Dynamique de l'érosion continentale aux grandes échelles de temps et d'espace : : modélisation expérimentale, numérique et théorique

par Dimitri Lague

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre

Sous la direction de Philippe Davy.

Soutenue en 2001

à Rennes 1 .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est d'étudier les relations entre la dynamique de l'érosion à l'échelle des versants et des rivières, et l'évolution des reliefs et des flux sédimentaires à l'échelle continentale. Nous utilisons un modèle numérique permettant de simuler l'interaction de différents processus d'érosion de versant et de rivière. Une approche expérimentale inédite a aussi été développée, permettant d'étudier précisément l'évolution d'une surface d'échelle métrique soumise à l'action simultanée d'une surrection et d'une érosion par ruissellement. L'analyse couplée de ces deux approches montre que la dynamique de l'érosion dépend fortement de la présence de zones de drainages internes, du degré de non-linéarité entre érosion et pente topographique, et de l'existence d'un seuil d'érosion. A partir de l'analyse de systèmes naturels, via le formalisme de la relation pente-aire drainée, nous mettons en évidence l'existence d'un tel seuil dans les systèmes naturels.


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Dynamique de l'érosion continentale aux grandes échelles de temps et d'espace : : modélisation expérimentale, numérique et théorique

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 152 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 162 réf.

Où se trouve cette thèse ?