Analyse de signaux SEEG intercritiques : : apport de modèles dynamiques non linéaires

par Mario Châvez

Thèse de doctorat en Traitement du signal et des télécommunications

Sous la direction de Jean-Louis Coatrieux.

Soutenue en 2001

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Le cadre de cette thèse est l'étude d'interrelations entre signaux stéré électroencéphalographiques SEEG enregistrés en dehors de crises. Les concepts clés de la théorie de systèmes dynamiques non linéaire et de la synchronisation de systèmes chaotiques sont introduits. Des méthodes utilisées pour analyser cette synchronisation à partir d'observations scalaires sont présentées. Deux autres méthodes non linéaires de référence sont utilisées : la quantité moyenne d'information mutuelle et un coefficient de corrélation non linéaire. Un modèle physiologique de signaux SEEG est utilisé pour apprécier l'intérêt de différentes méthodes pour des signaux intercritiques. L'activité intercritique s'est avérée assimilable à un processus stochastique linéaire et seules quelques structures entretenaient des relations non linéaires. Les résultats obtenus incitent à supposer que seules les pointes informent sur la causalité en termes d'un temps de retard. L' dentification d'un réseau épileptogène à partir des activités non paroxystiques semble donc difficile


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 153 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 183 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Beaulieu.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2001/76
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.