Modeles mixtes et modeles stochastiques, applications en pharmacologie veterinaire

par OLLIVIER HYRIEN

Thèse de doctorat en Mathématiques et applications

Sous la direction de MICHEL BONNEU.

Soutenue en 2001

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these presente deux types de modeles permettant de decrire et d'analyser l'activite therapeutique ou toxique de medicaments veterinaires : les modeles stochastiques et les modeles a effets mixtes. Les modeles stochastiques sont utilises pour developper des modeles mecanistiques, capables de decrire des parametres pharmacologiques ou toxicologiques. Ils sont construits a partir du profil pharmacocinetique et du mecanisme d'action de la molecule testee ainsi que de la dynamique des populations d'organismes impliques dans le phenomene etudie (cellules, bacteries, etc). Un modele de ce type est developpe en toxicocinetique pour l'etude d'un test de mutagenese couramment employe, le test du micronoyau in vivo. Les modeles a effets mixtes permettent d'analyser des observations mesurees sur des unites experimentales differentes. Ici, le test d'hypotheses sur les parametres du modele est considere dans le cadre des modeles lineaires et non lineaires a effets mixtes. Deux types d'hypotheses nulles sont etudiees : celles qui placent le vecteur de parametres a l'interieur de l'espace parametrique et celles qui le placent sur le bord de cet espace. Plusieurs procedures sont tout d'abord proposees pour tester des hypotheses sur les composantes de la variance dans les modeles lineaires a effets mixtes. La premiere d'entre elle repose sur une statistique du rapport de vraisemblance elargie, definie en prolongeant le modele mixte dans un voisinage de l'hypothese nulle. Les deux autres tests reposent sur une statistique du score. Les regions de rejets de ces trois tests sont faciles a determiner. Dans le cadre des modeles non lineaires a effets mixtes, la vraisemblance et les moments marginaux des observations ne possedent pas de formes explicites en general. Les tests proposes utilisent des statistiques reposant sur des simulations, comme la statistique du rapport de pseudo vraisemblance simulee et la statistique du score simulee.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 211 p.
  • Annexes : 122 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2001/28
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.