Etude de l'expression des genes impliques dans les fonctions ovariennes en periode post-ovulatoire chez les salmonides

par JULIEN BOBE

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Bernard Jalabert.

Soutenue en 2001

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Afin de mieux comprendre les fonctions de l'ovaire post-ovulatoire des salmonides, nous avons entrepris d'identifier des genes differentiellement exprimes dans l'ovaire post-ovulatoire de saumon de fontaine (salvelinus fontinalis) ou de truite arc-en-ciel (oncorhynchus mykiss). En utilisant des populations d'adn complementaires obtenus a partir d'ovaires de femelles sacrifiees a l'ovulation et apres l'ovulation, nous avons identifie des transcrits dont les niveaux d'accumulation varient entre ces stades. Ce travail a tout d'abord ete effectue par differential display pcr, puis par suppression subtraction hybridization. Nous avons ainsi identifie une dizaine de transcrits dont 2 avaient prealablement ete isoles et etudies dans l'ovaire periovulatoire de saumon de fontaine. Nous avons etudie l'expression de 5 des nouveaux transcrits dans l'ovaire periovulatoire ainsi que dans differents tissus ou organes. Pour 4 de ces transcrits, nous avons produit des proteines recombinantes de fusion et prepare leurs anticorps chez le lapin. La caracterisation de l'expression de ces genes a alors pu etre precisee en effectuant le suivi immunologique de la proteine dans le tissu ovarien et le liquide clomique (dans lequel baignent les ovules apres l'ovulation). Nous avons egalement localise dans l'ovaire certains des transcrits et/ou des proteines sur coupes histologiques. L'expression de recepteurs aux tnf (tumor necrosis factor) dans l'ovaire post-ovulatoire suggere que des phenomenes d'apoptose interviennent dans l'ovaire a ce stade. Nous avons egalement detecte une enzyme gastrique, probablement fonctionnelle, et presente dans l'ovaire quelques jours apres l'ovulation ainsi qu'un inhibiteur des cysteine proteases fortement exprime dans les ovocytes en previtellogenese ou en debut de vitellogenese. Enfin, la periode post-ovulatoire est caracterisee par la diminution de l'expression de proteines qui, elles, interviendraient au moment de l'ovulation.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 94 p.
  • Annexes : 212 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2001/10
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.