Définition d'une stratégie de surveillance de l'installation AIRIX dans un but de maintenance prédictive

par Jean-Christophe Ribes

Thèse de doctorat en Génie informatique, automatique et traitement du signal

Sous la direction de Georges Delaunay.

Soutenue en 2001

à Reims , en partenariat avec Université de Reims Champagne-Ardenne. UFR des sciences exactes et naturelles (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'objet de cette thèse est l'étude et le développement d'un outil de surveillance de l'installation AIRIX dans un but de maintenance prédictive. AIRIX est un générateur de rayons X monocoup, mis en service début 2000, destiné aux expériences de détonique. Les rayons X sont générés lors de l'interaction d'un faisceau d'électrons intense sur une cible lourde. Les difficultés ainsi que le coût de telles expérimentations imposent de disposer de mesures fiables. Pour garantir des performances optimales pour l'expérimentation, il faut être en mesure de quantifier l'état de fonctionnement de l'installation. Cela se traduit par le développement et l'optimisation des outils de diagnostic et du traitement de l'information disponible afin d'améliorer la surveillance et par la suite la maintenance. Lors de chaque tir machine, environ 300 signaux permettent d'effectuer le diagnostic du fonctionnement de l'installation. En utilisant les différentes représentations du signal, nous pouvons extraire les informations nécessaires à la mise en œuvre d'un diagnostic efficace. Cette information, souvent redondante, est synthétisée à l'aide d'algorithmes de traitement de données en mode non supervisé (ACP, ACC). Cela nous permet de créer une base d'apprentissage à partir des expériences réalisées durant la première année de fonctionnement. Nous avons ensuite développé un classifieur basé sur un réseau de neurones RBF suivant une approche originale. Celle-ci combine deux algorithmes de classification, le fuzzy-c-means et un arbre hiérarchique. Cette structure à deux niveaux permet de construire le réseau RBF à partir de données non supervisées.

  • Titre traduit

    Study of a monitoring strategy for the AIRIX induction linac to develop predictive maintenance


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 185 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 171-185

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 01REIMS016
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 01REIMS016BIS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.