La coordination et la subordination à l'épreuve des opérations énonciatives : le cas du connecteur "for"

par Michaël Vallée

Thèse de doctorat en Linguistique anglaise

Sous la direction de Jean Chuquet.

  • Titre traduit

    ˜The œanalysis of coordination and subordination within the framework of an enunciator-centered approach in contemporary English : a study of the connective "for"


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les définitions actuelles se révèlent trop étroites et trop étanches pour embrasser les phénomènes dits de "coordination" et de "subordination". Elles ne peuvent pas rendre compte de certains connecteurs avec précision comme "for". Certains affirment qu'il appartient aux conjonctions de "coordination" alors que d'autres pensent qu'il doit être rangé parmi les conjonctions de "subordination". Nous avons montré qu'il est possible d'unifier les deux phénomènes à partir d'un schéma général de la connexion qui permet d'obtenir, en fonction de certains critères, une relation soit de "coordination" soit de "subordination". Cette nouvelle perspective nous a conduit à définir un continuum entre ces deux phénomènes ainsi que trois critères précis applicables sur l'élément précédant le connecteur et celui qui le suit afin de déterminer les caractéristiques propres à chaque relation et la place des marqueurs sur le continuum. Ce dernier a été défini en deux zones théoriques à l'aide d'une nouvelle terminologie : celle des marqueurs de continuité énonciative (anciennement "coordonants") et celle des marqueurs de discontinuité énonciative (anciennement "subordonnants"). Cette démarche nous a donc permis d'analyser un marqueur comme "for" considéré comme problématique. Afin d'offrir une analyse approfondie du connecteur, nous avons prolongé les études déjà menées à ce sujet et nous avons ensuite testé nos trois critères. Nous avons conclu que "for" se trouve vers la fin de la partie du continuum réservée aux marqueurs de continuité. Cette approche nous a également permis de montrer que "for" et "because" se trouvent à des endroits différents sur le continuum et de ce fait possèdent des propriétés différentes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 377 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 347-367. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TL 27-2001-7-A
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 27-2001-7-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.