Interactions des variables psychologiques et environnementales sur la relation "orientation entrepreneuriale-performance" des PME : cas de Madagascar

par Mamy Tiana Rasolofoson

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jean-Charles Mathé.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Interactions of psychological and environmental variables on "entrepreneurial orientation-performance" relation of SMES : case of Madagascar


  • Résumé

    L'étude a été réalisée sur 98 PME des secteurs de la transformation à Madagascar. Elle vise à identifier les déterminants du comportement stratégique, précisément l'orientation entrepreneuriale en termes de facteurs psychologiques et environnementaux. Elle propose également d'apporter un éclairage particulier sur son lien avec la performance par l'intégration des interactions des variables psychologiques et environnementales. Nous avons observé que les théories sur les motivations entrepreneuriales se vérifient dans le contexte malgache. En revanche, les constats relatifs aux traits de personnalité vont à l'encontre des écrits. Les dirigeants se révèlent des individus ayant un "locus of control" externe et une préférence pour les situations moins ambigües. Pour l'orientation entrepreneuriale, nous avons constaté deux dimensions totalement indépendantes : la proactivité et le risque. Ainsi, quatre types de comportement entrepreneurial ont été observés. A la typologie classique "entrepreneur-conservateur" se sont ajoutés les types "proactif-risqueur". Les relations observées tendent à confirmer la première hypothèse. Les analyses ont confirmé l'existence de relations significatives entre les deux composantes de l'orientation entrepreneuriale et les facteurs psychologiques et environnementaux. Concernant la deuxième hypothèse, la proactivité est positivement liée à la performance tandis que l'influence de la prise de risque est négative. Nous avons également observé des influences modératrices du "locus of control" et de la valeur du "temps" par interaction avec la prise de risque. Ainsi, l'hypothèse d'une relation contingente entre l'orientation entrepreneuriale et la performance se vérifie.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (349, 261 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 332-341

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TD 27-2001-8 (1, 2)-A
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TD 27-2001-8 (1,2)-B
  • Bibliothèque : Institut d'administration des entreprises. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.