Modélisation cinétique de l'hydrodésazotation de la quinoléine et de ses intermédiaires de réaction

par Stéphane Blanchin

Thèse de doctorat en Chimie organique, minérale, industrielle

Sous la direction de Guy Pérot.


  • Résumé

    L'hydrogenation du toluène ainsi que l'hydrodésazotation de la 2,6-diéthylaniline et de la quinoléine ont été réalisées sur un catalyseur NiMo/Al2O3 commercial à 350ʿC sous pression d'hydrogène (50 bar). La modélisation de l'hydrogénation du toluène permet de conclure à un mode d'adsorption de l'hydrogène et du sulfure d'hydrogène par dissociation hétérolytique sur un site mixte composé d'une lacune associée à un ion molybdène et d'un anion sulfure. La séquence d'étapes élémentaires comprend l'addition d'un ion hydrure suivie de celle d'un proton. L'hydrodésazotation de la 2,6-diéthylaniline se fait selon deux voies qui conduisent parallèlement au diéthylcyclohexane et au diéthylbenzène. La première voie conduit d'abord au diéthylcyclohexène par un mécanisme d'élimination puis au diéthylcyclohexane. Le diéthylbenzène est produit par une voie parallèle faisant probablement intervenir un intermédiaire dihydrogéné commun aux deux voies. Le schéma de désazotation de la quinoléine a été détaillé en utilisant les différents intermédiaires comme réactifs. Dans les conditions de la réaction, la quinoléine et la 1,2,3,4-tétrahydroquinoléine sont à l'équilibre thermodynamique. La quinoléine ou ses dérivés d'hydro-deshydrogénation inhibent la transformation de l'orthopropylaniline. La rupture de liaison carbone-azote conduisant à la perte d'ammoniac a lieu par un processus d'élimination et il existe une voie de "désazotation directe" conduisant au propylbenzène à partir de l'orthopropylaniline. Le sulfure d'hydrogène a un effet complexe, à la fois promoteur des réactions d'hydrodésazotation aux faibles pressions partielles et inhibiteur des réactions d'hydrogénation aux fortes pressions partielles. La modélisation permet de confirmer ces observations et d'en proposer des explications basées sur les taux de recouvrement de la surface par les espèces intermédiaires

  • Titre traduit

    Kinetic modelling of the hydrodenitrogenation of quinoline and its reaction intermediates


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [14]-237 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 132 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 01/POIT/2319-A
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 01/POIT/2319-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.