Endurance aérobie : état de l'art et contribution à sa détermination indirecte

par David Laplaud

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Robert Menier.


  • Résumé

    L'endurance aérobie représente l'aptitude d'un sujet à utiliser et maintenir un pourcentage élevé de VO2max le plus longtemps possible. La détermination de cette aptitude repose donc sur des méthodes mettant en relation intensité et durée d'exercice. De nombreuses études ont observé une corrélation positive entre performance d'endurance et concept de seuil, cependant ce concept est sujet à controverse et il existe des divergences sur le seuil à utiliser pour quantifier cette aptitude. L'objectif de ce travail était de mettre en évidence la pertinence de la mesure de l'instant d'égalité des échanges gazeux pulmonaires R=1,00 au cours d'une épreuve d'effort exhaustive en rampe. Nos résultats montrent ainsi que la mesure de l'instant d'égalité des échanges gazeux pulmonaires est une mesure reproductible et de variabilité intraindividuelle peu importante. Cet instant de l'épreuve exprimé sous la forme de fractions utilisées des réserves de fréquence cardiaque, consommation d'O2 et puissance permet de retrouver les différences d'aptitudes aérobies chez des sujets de niveaux d'endurance aérobie par définition différents. L'instant d'égalité des échanges gazeux pulmonaires permet d'apprécier les répercussions de l'entraînement en endurance chez des sujets de niveau initial d'entraînement différent. Ainsi, nos résultats indiquent que l'instant d'égalité des échanges gazeux pulmonaires R= 1,00, même s'il ne possède pas une valeur physiologique évidente comme c'est la cas pour SV1 et SV2 (hormis les cas où il coïncide avec SV2), s'avère avoir une valeur séméiologique supérieure à celles de SV1 et SV2.

  • Titre traduit

    Aerobic endurance and incremental ramp exercise test


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [324] f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 225 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 01/POIT/2302-A
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 01/POIT/2302-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.