Activité et expression de l'échangeur Na+/Ca2+ dans les cellules musculaires squelettiques de mammifère en culture primaire

par Emmanuel Deval

Thèse de doctorat en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de CHRISTIAN COGNARD.

Soutenue en 2001

à Poitiers .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Chez les mammiferes, trois isoformes differentes de l'echangeur na +/ca 2 + ont ete clonees : ncx1, ncx2 et ncx3, ncx1 est quasi ubiquitaire, et c'est la seule isoforme exprimee dans le cur. En revanche, ncx2 et ncx3 semblent plus specifiques du cerveau et du muscle squelettique. Dans le muscle squelettique, le role de l'echange n'est toujours pas elucide, et les mecanismes relatifs aux efflux de calcium sont mal connus. Au regard de ces considerations, il nous a semble interessant d'etudier l'echangeur na +/ca 2 + dans les cellules musculaires squelettiques. Les experiences ont ete realisees a partir de cellules squelettiques humaines et de rat en culture. Premierement, ce travail a consiste en une caracterisation moleculaire et fonctionnelle de l'echangeur au sein des cellules de rat en culture primaire. Puis, l'expression, la localisation cellulaire, et l'activite de l'echangeur ont ete comparees au niveau des myotubes humains sains et dmd cocultives. Dans les cellules de rat, les resultats montrent une expression croissante de ncx1 au cours de la myogenese in vitro. De plus, des images confocales de myotubes, marques avec un anticorps specifique de ncx1, revelent une localisation sarcolemmiene de cette premiere isoforme. Enfin, des courants membranaires, dependant des na + e x t et ca 2 + e x t, ont pu etre enregistres. Ces courants sont correles avec des variations de ca 2 + i n t, et leur densite augmente au cours du developpement des cellules. Les cellules humaines saines et dmd presentent une localisation membranaire de ncx1 et ncx3. Toutefois, contrairement aux cellules saines, la stimulation de l'echange na +/ca 2 + dans les cellules dmd provoque une liberation de ca 2 + a partir du reticulum sarcoplasmique. Il semble desormais important d'etudier plus precisement l'expression de l'echangeur dans ces deux types de myotubes (sains et dmd) afin de verifier si ce mecanisme ne serait pas implique dans les perturbations de l'homeostasie calcique observees dans les myotubes dmd.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 269 f
  • Annexes : 289 réf. bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 01/POIT/2259
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.