Migration profondeur et démigration pour l'analyse de vitesse de migration 3D

par Frédéric Assouline

Thèse de doctorat en Géophysique

Sous la direction de Hervé Perroud.

Soutenue en 2001

à Pau .


  • Résumé

    L'imagerie sismique 3d de structures géologiques complexes nécessite l'utilisation de techniques d'imagerie avant sommation, celles dites après sommation étant inadaptées dans ce cas. La migration profondeur avant sommation est une technique qui permet en effet d'imager avec précision des structures complexes pour peu que l'on dispose d'un modèle de vitesse du sous-sol suffisamment précis. La détermination de ce modèle de vitesse est donc un élément clef de l'imagerie sismique, et à cette fin, des méthodes d'analyse de vitesse de migration ont suscité un grand intérêt ces dernières années. . . La méthode Smart utilise un détour par le domaine migré profondeur avant sommation pour l'extraction de l'information cinématique multi-deport difficilement accessible dans le domaine temporel. Une fois effectuée l'interprétation des données sismiques migrées en profondeur avant sommation, une technique de démigration cinématique des évènements interprêtés permet de construire une base de données cinématiques (c'est-à-dire des temps de trajet en réflexion) cohérente. L'inversion de ces temps de trajet, au moyen d'une tomographie de réflexion, permet alors une détermination précise du modèle de vitesse. Afin de pouvoir véritablement appréhender l'imagerie de structures géologiques où l'aspect 3d prédomine, nous avons étudié la mise au point de l'analyse de vitesse de migration en 3d dans le contexte de la méthode Smart, et plus généralement, nous avons élaboré des techniques permettant de surmonter les difficultés intrinsèques aux aspects 3d de l'imagerie sismique. . . Nous considérons d'abord le domaine d'imagerie par déport, qui constitue encore à l'heure actuelle la stratégie la plus couramment utilisée pour la mise en oeuvre de l'analyse de vitesse de migration. Nous nous intéressons en particulier à un problème important : l'influence des irrégularités d'acquisition sur la qualité des images migrées en profondeur. . . L'influence, sur la qualité des images migrées, d'un échantillonnage spatial non uniforme des données est, quant à elle, bien plus importante que celle liée aux variations de déport : le calcul de la superposition des images migrées associées à chaque point milieu requiert l'utilisation d'une véritable formule d'intégration numérique. Nous étudions les formules de quadratrure basées sur une interpolation polynomiale de la fonction à intégrer. Nous préconisons d'utiliser l'interpolation d'Hermite si nous sommes intéréssés en premier lieu par les variations d'amplitude dans le cas de structures à faible pendage, et l'interpolation de Lagrange (qui est en théorie moins précise que celle d'Hermite mais qui s'avère être plus robuste) pour l'imagerie de structures relativement complexes. . . Nous nous intéressons à une technique originale de migration volumique profondeur avant sommation qui est relativement peu coûteuse en temps de calcul. Le domaine d'imagerie est celui des ondes cylindriques. Une telle migration s'applique à des jeux de données provenant d'acquisitions marines standard. Afin de pouvoir utiliser cette technique d'imagerie pour la mise en oeuvre de la méthode Smart 3d, nous avons mis au point la démigration cinématique de données ondes cylindriques migrées. Nous justifions sur le plan théorique la technique de démigration proposée et la validons à la fois sur un jeu de données synthétiques et sur un jeu de données réelles de Mer du Nord.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (215 p.)
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliographie p.211-214

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : US 17924
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.