Activité anti-proliférative in vitro et in vivo vis-à-vis de cellules tumorales de mélanome humain par le phénylacétate de sodium associé ou conjugué à des dérivés du dextrane

par Claudia Gervelas

Thèse de doctorat en Sciences de l'ingénieur

Sous la direction de Jacqueline Jozefonvicz.

Soutenue en 2001

à Paris 13 .


  • Résumé

    Le mélanome est un cancer de la peau qui représente 4% de tous les cancers. Face à l'efficacité réduite des traitements classiques pour soigner le mélanome lorsque celui-ci forme des métastases et devient alors redoutable, de nouvelles stratégies thérapeutiques se sont orientées vers l'association et la conjugaison d'agents anticancéreux. C'est dans ce contexte qu'une famille dérivée du dextrane, ainsi que le phénylacétate de sodium, ont été étudiés et que nous nous sommes intéréssés à leurs effets anti-prolifératifs.


  • Résumé

    The prognosis of metastatic malignant melanoma is poor and treatment with chemotherapy is highly unsatisfactory. Substituted extrans and sodium phenylacetate and derivatized dextrans has shown promising results on breast tumor cells.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 146 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 139-146

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2001 015
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2001 015
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.