Etude des interactions entre des copolymères statistiques dérivés du polystyrène et des immunoglobulines antivirales

par Marie-Claire Berger

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Véronique Migonney.

Soutenue en 2001

à Paris 13 .


  • Résumé

    Les fièvres hémorragiques causées par les virus appartenant à la famille des arbovirus sont de grands fléaux épidémiologiques. Afin de lutter contre ces épidémies, les mesures de prévention actuellement utilisées sont essentiellement : la destruction des vecteurs de transmission de la maladie (moustiques, tiques) et la vaccination par des souches virales atténuées. L'autre voie de recherche que nous avons envisage au laboratoire de recherches sur les macromolécules, est la mise au point de copolymères biospécifique mimant les glycoprotéines d'enveloppe du virus bambanai appartenant à la famille des togaviridae et du virus zika appartenant à la famille flaviviridae dans le but de réaliser des vaccins synthétiques. L'étude des interactions développées entre des immunoglobulines antivirales de type Igg et différentes familles de copolymères du polystyrène fonctionnalise substitue par différents taux d'acides amines dérivés, a permis de montrer qu'il est possible de purifier les immunoglobulines antivirales par adsorption spécifique sur le polystyrène sulfamide d'acide aspartique substitue à 11%. Ce copolymère mime certaines séquences antigéniques des glycoprotéines d'enveloppe virale du virus babanki. Le polystyrène sulfamide de phénylalanine substitue à 49% présente une spécificité vis à vis des anticorps anti-babanki. En effet, ces copolymères présentent des sites antigéniques proches de ceux présents sur la glycoprotéine du virus babanki. Enfin, le polystyrène sulfamide d'acide aspartique substitue à 8% présente quant à lui des sites antigéniques communs aux deux virus babanki et zika. Cette étude ouvre donc des perspectives intéressantes dans le domaine de la purification d'immunoglobulines antivirales, de la sérothérapie ou encore de la production d'immunoglobulines antivirales à partir de copolymères biospécifique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 76 p.
  • Annexes : 159 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2001 005
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.