La causalité opérant sur un prédicat à sujet humain

par Georgia Dima

Thèse de doctorat en Informatique linguistique

Sous la direction de Gaston Gross.

Soutenue en 2001

à Paris 13 .


  • Résumé

    A la déscription grammaticale traditionnelle qui affirme que les propositions subordonnées sont facultatives et de nature adverbiale, s'oppose une nouvelle méthode d'analyse selon laquelle les circonstancielles sont obligatoires; en effet, la suppression d'un complément circonstanciel entra^ine un changement radical de l'information vehiculée par la phrase. Le laboratoire de linguistique informatique travaille selon cette analyse, que avons adoptée. Notre travail de recherche a pour objet l'étude de la causalité. Plus précisément, Nous appliquons la méthode de G. Gross : dans la structure A cause B, le relateur de cause est un prédicat de second ordre dont les arguments sont des prédicats de la proposition principale et de la proposition surbonnée ; ces derniers, les prédicats de premier ordre, dénotent le sujet et l'objet de la cause. Ces trois éléments sont analysés du point de vue sémantique et syntaxique, afin qu'on puisse faire des classifications. La cause peut ^etre extérieure, lorsque les sujets sont différents ou lorsqu'un évènement est la cause d'un prédicat à sujet humain. Nous traitons successivement les opérateurs à sujet à la fois événementiel et humain, puis les opérateurs à sujet exclusivement événementiel, ceux enfin qui ont des sujets humains différents. La cause peut aussi ^etre intérieure : il y a alors coréférence des sujets. On distingue la cause autorisante, Où il y a l'idée d'une possibilté de faire telle ou telle action, d'avoir tel ou tel droit ou résultat, si toutefois certaines conditions sont remplies. Nous étudierons pour finir la cause alléguée : il s'agit des justificatiions qu'on donne à un comportement, mais qui ne sont pas nécessairement vraies.


  • Résumé

    Traditional grammatical tradition claims that subordinate clauses are ptional and of an adverbial nature. A new method of anlysis shows that they are in fact obligatory. If a circumstantial complement is deleted, the information contained in the sentence is radically altered. The laboratoire de linguistique informatique uses this method of analysis, which we have adopted for this work. Our brief is the study of causality. More precisely, we examine the case in which the cause involves human subject predicates. We apply G. Gross's method : in the structure A causes B, the cause relator is a second order predicate, the arguments of which are the predicates of main clause and of the subordinate clause; these predicates, of the first order, designate the subject and the object of the cause. These three elements are examined from a semantic and a syntactic point of view in order to establish classifications. Cause may be external, when the subjects are different or when an event is the cause of a human subject predicate. We deal successively with cause operators whose subject is both an event and a human, then those operators whose subject is either exclusively an event, or different human subjects. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 328 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 326-328

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2001 049
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2001 049
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.