Loi de la valeur et niveaux d'abstraction du capital

par Hai Hac Tran

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Pierre Salama.

Soutenue en 2001

à Paris 13 .


  • Résumé

    L'objet de cette recherche vise à réouvrir le débat sur la loi de la valeur chez Marx à partir de l'analyse de forme et des différents niveaux d'abstraction du capital. L'analyse de la marchandise comme forme du produit du travail pose le problème de l'existence de la valeur et le concept du travail abstrait ; puis le problème de l'expression de la valeur et le concept de la monnaie. L'analyse de la marchandise comme produit du capital interroge le problème de l'existence de la survaleur et le concept de la force de travail ; puis le problème de l'expression de la survaleur et le concept du taux de profit général. L'analyse de la marchandise comme produit de capitaux singuliers examine le problème de l'existence du surprofit ; puis le problème de la conversion du surprofit en rente. Notre étude établit que la valeur d'échange des marchandises est économiquement indéterminée dans le capital : la loi de la valeur dépend de normes monétaire, salariale et foncière, normes de caractère étatique qui en font une loi socio-politique. La monnaie, la force de travail et la rente absolue constituent les concepts fondateurs et les points forts de la théorie de Marx, ceux où s'ancre sa critique de l'économie politique. Mais, notre lecture du capital montre aussi qu'il s'agit de concpets fragiles, des points faibles de l'exposé de Marx qui menacent, à tout moment, de faire basculer sa théorie du côté de l'économie politique qu'il critique. On peut soutenir que les ambigui͏̈tés et incertitudes de la loi de la valeur dans le capital, notamment les difficultés de conceptualisation des rapports marchand, salarial et foncier, sont liées aux problèmes que rencontre Marx dans la conceptualisation de l'Etat.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 707 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 687-707

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2001 070
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2001 070
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.