Etude morphodynamique d'un bassin versant de haute montagne alpine : La Grande Sassière (Tignes-Savoie)

par Didier Rolin

Thèse de doctorat en Géographie physique

Sous la direction de Bernard Dumas.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Morphodynamic study of a alpine high moutain catchement area : La Grande Sassière (Tignes-Savoie)


  • Résumé

    Dans le bassin versant de la Grande Sassière (21 km - 2300-3747 m), les processus géomorphologiques ont été quantifiés de 1996 à 1999. Le but était de connaître les modalités de leur fonctionnement, leur intensité et d'établir un bilan d'érosion pour ce géosystème inhabité de haute montagne, appartenant aux systèmes morphodynamiques périglaciaire et glaciaire. Sa configuration (altitude, orographie, géologie. . . ) et la présence de retenues EDF servant de pièges à sédiments, ont permis une étude systémique que peu de bassins versants autorisent. Sur les versants schisteux et quartzitiques, les processus périglaciaires sont actifs, mais leurs effets proches des valeurs déjà observées ailleurs. La reptation est de 0,7 à 1,1 mm/an. L'éboulisation et les avalanches entraînent une dénudation de 0,24 mm et 0,21 mm/an. La solifluxion est très active, 46,7 cm/an, mais très variable dans le temps. Le déplacement, exclusivement périglaciaire, est fortement corrélé avec les limites d'Atterberg. Les glaciers régressent. Celui de Rhêmes-Golette a perdu 305 m en 52 ans, celui du Santel 100 m en 39 ans. Les glaciers rocheux constituent un pergélisol immobile depuis 1948, et même, semble t-il, depuis le Suboréal-Subatiantique, avec un impact minimal du Petit Age de Glace. L'érosion procède par à-coups. Le 24/07/96, une crue torrentielle a mobilisé 99 % des volumes transportés de 1996 à 1999 par les processus entraînant une dénudation (avalanche, éboulisation, glissement). Pour le bassin versant, l'érosion spécifique de cet épisode est de 2,28 mm sur un total de 2,31 mm en quatre ans. La dénudation moyenne, 0,58 mm/an de 1996 à 1999, tombe à 0,09 mm/an de 1964 à 1999. Des cartes des instabilités morphodynamiques montrent l'activité des processus et les possibilités d'évolution future des versants. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 442 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 407-419

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 01 PA12 0041
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.