Physiopathologie de la fievre mediterraneenne familiale : approche moleculaire

par CECILE CAZENEUVE

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Serge Amselem.

Soutenue en 2001

à Paris 12 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La fievre mediterraneenne familiale (fmf) est une maladie autosomique recessive touchant essentiellement les sujets du pourtour mediterraneen. Cette affection se manifeste par des acces febriles accompagnes d'une inflammation des serieuses a l'origine d'une symptomatologie abdominale et articulaire. En l'absence de traitement (colchicine), une amylose secondaire systemique peut se developper et se reveler par une insuffisance renale. Le gene associe a la fmf, nomme mefv, a ete isole sur le bras court du chromosome 16 en 1997 ; il comporte 10 exons couvrant environ 14 kb d'adn genomique et code une proteine putative de 781 acides amines appelee marenostrine ou pyrine dont la fonction est a ce jour inconnue. Nous avons demontre l'interet diagnostique de l'analyse du gene mefv dans la population armenienne, l'association du genotype m694v/m694v a un mauvais pronostic renal, et l'existence de modes de transmission atypiques du phenotype pathologique. Nous avons egalement determine l'interet de l'analyse moleculaire dans une large cohorte de patients de diverses origines et pu ainsi evaluer en retour les criteres cliniques de diagnostic. Par ailleurs, l'etude du gene mefv dans un isolat de population suggere que le phenotype fmf pourrait etre lie a un autre locus chez certains patients. D'autre part, nous avons montre que le syndrome de marshall n'est pas lie au gene mefv. De plus, des facteurs genetiques modificateurs du risque d'amylose renale, independants du locus mefv, ont ete identifies : le genotype au locus de la proteine amyloide a serique (saa1) et le sexe. Enfin, les etudes menees en prealable a l'etude de la fonction de la marenostrine nous ont permis de mettre en evidence une nouvelle isoforme de la marenostrine, deletee de l'exon 2 (marenostrine-del2), de localisation majoritairement nucleaire alors que la forme longue de la proteine est cytoplasmique. Ces resultats nous ont conduits a reviser le modele d'organisation en domaines de la proteine.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 122 p.
  • Annexes : 131 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.