Etude des techniques de production de condensats de Bose-Einstein : évaporation multi-fréquence et refroidissement sympathique

par Guillaume Delannoy

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Alain Aspect.

Soutenue en 2001

à Paris 11, Orsay .


  • Résumé

    Ce mémoire de thèse développe plusieurs thèmes autour de la condensation de Bose-Einstein. Il présente différents moyens pour produire des condensat de Bose et termine par une application du condensat : le laser à atomes. Notre dispositif expérimental utilise des matériaux ferromagnétiques pour générer le piège magnétique. Le champ au centre de notre piège est de l'ordre de la centaine de Gauss. Avec un tel champ, le refroidissement évaporatif par radio-fréquence peut être perturbé ou même interrompu car les fréquences de transition entre sous-niveaux Zeeman adjacents en un point donné du piège magnétique sont différentes. Pour résoudre ce problème, nous avons réalisé l'évaporation avec plusieurs fréquences rf simultanément. Par ailleurs, nous avons produit simultanément deux condenses de Bose-Einstein dans des états internes différents par refroidissement sympathique. Un modèle thermodynamique simple permet de comprendre les différents scénarios d'apparition des condensats observés expérimentalement. De plus un calcul du taux de thermalisation par collisions élastiques entre les deux espèces montre à quelle condition les deux gaz restent thermalisés au cours du refroidissement sympathique. Enfin nous avons produit et étudié des faisceaux d'atomes issus de nuages ultra-froids par un coupleur radio-fréquence. Avec notre fort champ magnétique, la stabilité relative nécessaire pour obtenir des faisceaux continus est d'environ 10-4. Lorsque la stabilité n'est pas suffisante, nous montrons qu'une modulation de fréquence ou d'amplitude de la rf permet de régulariser le flux du faisceau de sortie.


  • Résumé

    This thesis discusses several topics concerning Bose-Einstein condensation. We present two alternative techniques to produce Bose condensates and an application of the condensates : atom lasers. Our experimental setup uses an iron-core electromagnet to generate a magnetic trap. The magnetic field strength at the center of the trap is of the order of one hundred Gauss. With such a large bias field, radio-frequency-induced evaporative cooling is found to be hampered, and eventually interrupted, by the presence of nonlinear Zeeman shifts. To solve this problem, we use a multi-frequency evaporation scheme. We have also produced Bose-Einstein condensates simultaneously in two internal states by sympathetic cooling. A thermodynamic model allows us to understand the different scenarios observed experimentally. Furthermore, a calculation of the thermalization rate via elastic collisions gives a condition for the two components to stay in thermal contact during the sympathetic cooling process. Finally, we have produced and studied atomic beams generated by rf-output coupling of ultra-cold atomic clouds. With our high magnetic field, the relative stability required to obtain continuous beams is about 10-4. When the magnetic field is not stable enough, we show that a modulation of the frequency or of the amplitude of the rf field allows to stabilize the flux of the atom laser.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 196 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.185-193.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M/Wg ORSA(2001)342
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.