Dosage des radionucléides à vie longue 79Se et 126Sn dans les solutions de produits de fission issues du traitement des combustibles nucléaires

par Jérôme Comte

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Charles Madic.

Soutenue en 2001

à Paris 11, Orsay .


  • Résumé

    La détermination des radionucléides dans les déchets de traitement des combustibles nucléaires est indispensable pour assurer une gestion optimale de ces déchets. Cette thèse concerne le développement de méthodes de dosage de deux radionucléides à vie longue: 79Se et 126Sn, dans des solutions de produits de fission (PF) issues du traitement des combustibles nucléaires usés. Leurs déterminations, par des techniques radiochimiques ou par spectrométrie de masse, exigent des séparations chimiques sélectives vis à vis des principaux radionucléides responsables de l'activité et des interférents de mesure. Pour le 79Se, émetteur β- de période environ 10 puissance 6 ans, deux techniques : la précipitation par l'iodure de potassium et la séparation sur résines échangeuses d'ions ont été appliquées sur une solution de PF à COGEMA La Hague. Les résultats montrent que seule la méthode par échange d'ions permet d'obtenir des fractions suffisamment décontaminées et avec un rendement important en sélénium. . .


  • Résumé

    The quantification of radionuclides present in waste resulting from the nuclear fuel reprocessing is essential to ensure an optimal management of this waste. This thesis deals with the development of analytical methods for the determination of two long-lived radionuclides: 79Se and 126Sn, in a solution of fission products (FP) exit from nuclear fuel reprocessing. Their determination, by radiochemical method or mass spectrometry, involves selective chemical separations from the others β/γ emitters and from the interfering elements. For 79 Se, a β emitter with a half-life estimated to 10 power 6 years, two techniques , i. E. Precipitation by potassium iodine and separation on ion exchange resins were applied to a solution of FP at COGEMA La Hague. The results showed that only the ion exchange method allows us to obtain a solution sufficiently decontaminated with a significant selenium yield. This separation allows the measurement of the 79Se by electrothermal vaporisation coupled with inductively coupled plasma mass spectrometry. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 198 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.168-173

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M/Wg ORSA(2001)303
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.