Production et analyse des combinaisons genomiques obtenues par hybridation somatique entre la pomme de terre (solanum tuberosum l. ) et deux especes tuberiferes apparentees, solanum tarijense hawkes et solanum berthaultii hawkes, resistantes au fletrissement fongique et bacterien

par REVFLY GERUNGAN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de DARASINH SIHACHAKR.

Soutenue en 2001

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    En vue de l'introduction des caracteres de resistance au fletrissement fongique et bacterien, et aussi d'evaluer leurs performances, des hybrides somatiques intra- et interspecifiques ont ete produits, par electrofusion de protoplastes, d'une part, en combinant divers clones dihaploides de pomme de terre (solanum tuberosum l. ), et d'autre part, en associant s. Tuberosum dihaploides avec deux especes tuberiferes apparentees, s. Tarijense et s. Berthaultii. Les 5 plantes issues de fusion intraspecifique aminca + bf15 sont tetraploides. Parmi les 18 plantes issues de fusion interspecifique s. Tarijense + s. Tuberosum, 14 sont tetraploides, 3 hexaploides, et 1 mixoploide. Pour les plantes selectionnees du couple s. Berthaultii + s. Tuberosum, 4 sont tetraploides et 1 aneuploide. L'etat hybride des plantes selectionnees a ete confirmee par l'examen des isoenzymes, et aussi par l'analyse de l'adn nucleaire et cytoplasmique a l'aide des marqueurs microsatellites. Les hybrides somatiques sont morphologiquement intermediaires et fertiles. Ils presentent une vigueur importante qui se traduit au niveau de la morphologie generale des plantes, de la croissance en hauteur et de la taille des feuilles, ainsi qu'au niveau de la tuberisation. En particulier, des evaluations au champ realisees au maroc ont montre que certains clones hybrides intraspecifiques ont donne un rendement en tubercules 2-3 fois superieur a celui des varietes tetraploides. Des tests d'inoculation in vitro ont revele que les hybrides s. Tarijense + s. Tuberosum exprimaient des niveaux de resistance au filtrat brut de culture de verticillium dahliae, intermediaires ou similaires a ceux du parent sauvage resistant. Le comportement des hybrides avec s. Berthaultii, vis a vis de ralstonia solanacearum, est similaire a celui du parent sauvage, qui s'est montre tolerant au pathogene.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 177 p.
  • Annexes : 250 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.