Reecriture de requetes en termes de vues dans carin et integration d'informations

par FRANCOIS GOASDOUE

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Marie-Christine Rousset.

Soutenue en 2001

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans cette these, nous nous interessons au probleme de reecriture de requetes en termes de vues dans le cadre de l'integration d'informations. Plus precisement, nous etudions ce probleme lorsque les langages de requetes, de vues et de reecritures appartiennent a la famille de langages carin regroupant les logiques de description et les langages construits a partir de regles de horn sans symbole de fonction et sans negation. Les differentes contributions de cette these sont liees a l'integration d'informations et a la representation des connaissances. La premiere contribution concerne l'etude du lien entre le probleme de reecriture de requetes en termes de vues et celui de repondre a une requete a partir d'extensions de vues. Il n'est en general pas possible d'obtenir toutes les reponses a une requete pouvant etre calculees a partir d'extensions de vues en reecrivant cette requete en termes de vues, puis en evaluant ses reecritures sur les extensions des vues. Il est alors important de trouver des cas particuliers ou la reecriture est suffisante pour repondre de maniere complete. Nous exhibons un tel cas, dans le cadre de carin, en donnant une condition suffisante permettant d'obtenir toutes les reponses a une requete par reecriture. La seconde contribution est d'exhiber deux nouvelles instances decidables du probleme de reecriture de requetes en termes de vues dans carin. Leur decidabilite est etablie par l'etude des proprietes des algorithmes de reecriture en termes de vues proposes dans cette these. Enfin, la troisieme contribution resulte d'une etude dans le domaine de la representation des connaissances. Cette etude est necessaire aux preuves de decidabilite des deux intances du probleme de reecriture considerees. Elle etablit une caracterisation necessaire et suffisante pour qu'un predicat defini par une regle de carin soit equivalent (respectivement subsume) une description de concept en logique de description.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 190 p.
  • Annexes : 76 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.