Contribution a la modelisation electromagnetique 3d par element finis dans le domaine temporel avec condensation de masse / application au couplage onde structure et aux analyses de cem rayonnee

par MOHAMED SALAH BEN HASSINE

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Lionel Pichon.

Soutenue en 2001

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les methodes tridimensionnelles de simulation des champs electromagnetiques connaissent une utilisation intensive dans l'analyse des systemes de propagation des ondes. En particulier, les approches temporelles permettent de caracteriser sur une large bande un dispositif grace a une excitation transitoire suivie d'une analyse de fourier. En matiere de compatibilite electromagnetique (cem), de nombreuses situations conduisent a etudier le couplage entre perturbations electromagnetiques rayonnees et parties sensibles situees a l'interieur de boitiers metalliques. Le couplage est generalement realise par des ouvertures (intensionnelles ou non) dans les parois des boitiers. Une analyse fine et fidele de ce type de probleme electromagnetique mene a la resolution d'un probleme tridimensionnel de diffraction des ondes et implique bien souvent un cout de calcul tres lourd. Une approche basee sur les elements finis permet de considerer plus aisement des geometries complexes grace au maillage non structure. Un modele temporel classique (methode consistante) par elements finis en regime transitoire implique l'inversion d'une matrice a chaque pas de temps. Ceci peut conduire a un cout de calcul important dans le cas de structures de grande taille. Pour remedier a cette difficulte, liee a l'emploi des elements finis, la condensation de masse offre une alternative puissante. Cette technique permet d'obtenir un schema en temps explicite evitant ainsi une couteuse inversion du systeme. Nous avons developpe une telle approche associant elements finis et condensation de masse et l'avons appliquee a des situations caracteristiques rencontrees en cem impliquant la diffraction d'une onde plane par differents boitiers electroniques avec ouvertures. Nous avons montre en particulier que la condensation de masse permet une reduction tres nette du temps de resolution et ameliore de facon tres significative la convergence de la methode.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 112 p.
  • Annexes : 49 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.