Etude morpho-fonctionnelle et biomécanique des allures quadrupèdes des insectivores : essai de modélisation de la locomotion d'un morphotype mammalien de base

par Pauline Neveu

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Jean-Pierre Gasc.

Soutenue en 2001

à Paris 11 .


  • Résumé

    Les mammifères actuels, qui montrent une grande diversité d'adaptations locomotrices, ont évolué à partir d'animaux marcheurs non spécialisés, comme certains insectivores actuels. Si ces espèces ne peuvent être assimilées aux insectivores du tertiaire, elles présentent suffisamment de similitudes pour être envisagées comme un modèle permettant de mieux comprendre les relations forme-fonction des premiers mammifères. Dans ce but, une étude comparative du système ostéo-musculaire de 4 espèces d'insectivores marcheurs a été réalisée ainsi qu'une quantification de leur cinématique locomotrice par le biais de la vidéoradiographie. L'ensemble des données morpho-fonctionnelles a été intégré dans une modélisation assistée par ordinateur pour construire un robot virtuel dynamique capable de se déplacer en interagissant avec son environnement. Les caractéristiques dynamiques de ce modèle sont en retour appliquées au vivant pour vérifieer les hypothèses fonctionnelles déduites des observations cinématiques. Ce travail a dégagé les caractéristiques morpho-fonctionnelles des insectivores ; l'emploi d'allures de marches diagonales à séquence latérale, des membres relativement fléchis qui effectuent des mouvements d'abduction adduction ainsi que les caractéristiques cinématiques articulaires. Le modèle dynamique corrobore des hypothèses faites d'après le vivant : les articulations qui cinématiquement semblent être les éléments propulseurs sont les articulations qui montrent les plus importants efforts articulaires dans le modèle virtuel. De même, le rôle en traction des antérieurs au cours de la locomotion, suggéré par l'étude cinématque, s'accorde avec les efforts horizontaux que développe le modèle virtuel. En vue d'être appliqué à des espèces disparues de mammifères primitifs, ce modèle pourra être affiné et utilisé comme simulateur pour étudier, sous les aspects évolutif et mécanique, la mise en place des membres parasagittaux dans le cas de l'adaptation à la course par exemple.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 237 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Biblior. p. 183-193

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 127 029
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque de zoologie-mammifères et oiseaux.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : B 218-62
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2016-000173
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.