Gyrometre a fibre a double conjugaison de phase - etude d'un nouveau materiau photorefractif - realisation d'un demonstrateur

par SYLVIE BERNHARDT

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Gérald Roosen.

Soutenue en 2001

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le remplacement de la fibre monomode a maintien de polarisation par de la fibre monomode standard dans les gyroscopes a fibre est un veritable enjeu economique. En effet, il permettrait a ces systemes d'etre competitifs au niveau du cout sur le marche des centrales de navigations inertielles actuellement domine par les gyroscopes laser. Cependant, les problemes de non-reciprocites et d'effondrement du signal provoques par l'utilisation de ce type de fibre n'ont pas ete resolus de facon satisfaisante a ce jour. C'est a ce niveau que l'utilisation de la double conjugaison de phase apparait comme une solution interessante. L'objectif de ce travail consistait a valider cette solution d'une part en mettant au point un cristal photorefractif adapte a cette application et d'autre part en inserant un miroir a double conjugaison de phase dans un gyroscope commercial fonctionnant a 850 mn. Dans un premier temps, nous avons donc etudie un nouveau cristal photorefractif : le titanate de barium calcium (bct) dont l'interet repose sur le fait qu'il ne subit pas de transition de phase de 120\ a 98\ c, contrairement au cristal de titanate de baryum dont il est derive. Ce cristal, generalement utilise pour la conjugaison de phase en raison de sa bonne efficacite est en effet detruit si sa temperature devient inferieure a 10\ c. Notre etude a permis de demontrer les bonnes proprietes photorefractives de ce materiau (coefficients electro-optiques eleves, sensibilite proche infrarouge) et de comprendre les differences de comportement par rapport au titanate de baryum. Dans un second temps, nous avons etudie et optimise un miroir a double conjugaison de phase realise avec un cristal de titanate de baryum que nous avons ensuite insere dans un gyrometre a fibre. Ainsi, nous avons pu montrer que le gyrometre a double conjugaison de phase permet de mesurer des rotations et n'introduit pas de non-reciprocites superieures a la precision du montage que nous avons utilise (200 \/h).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 208 p.
  • Annexes : 148 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.