Le pessimisme defensif : une strategie motivationnelle

par CELINE PERES

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de JEAN PIERRE FAMOSE.

Soutenue en 2001

à Paris 11, Orsay .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ces travaux ont ete menes afin d'approfondir les relations entre l'anxiete et la performance par l'etude des strategies motivationnelles pouvant etre utilisees par les individus lors de situations menacantes pour l'estime de soi. Ils s'appuient principalement sur les recherches de norem et cantor sur l'optimisme et le pessimisme defensif. Cette derniere strategie consiste a eviter les entraves liees a l'augmentation de l'anxiete, par la diminution de ses croyances de reussite (malgre une reconnaissance effective des resultats passes) afin de fournir l'effort necessaire pour etre performant. Apres un bref rappel theorique, nous presentons la validation d'un outil de mesure de l'etat d'anxiete competitive et d'un second permettant la preselection des individus susceptibles d'utiliser l'optimisme ou le pessimisme defensif. Nous avons ainsi etudie les caracteristiques individuelles favorisant le choix d'une strategie plutot qu'une autre ainsi que leur impact sur la performance. Puis nous avons essaye de definir les conditions de mise en place de la strategie du pessimisme defensif et les facteurs pouvant entrainer une modification strategique. Les resultats obtenus montrent que les filles se regroupent dans le pole pessimiste (les garcons se situant dans le pole optimiste) en grande partie a cause de leur faible estime de soi. Par contre, les pessimistes defensifs ont demontre leur capacite a etre aussi performants que les optimistes malgre leur anxiete et leur faible confiance en soi, par un investissement plus important dans la tache qui leur etait proposee. Il semble donc que la strategie facilite la reussite si ses conditions d'application sont respectees : association de l'echec a un manque d'habilete qui devient une menace pour l'estime de soi et entraine une augmentation de l'anxiete. Cette strategie correspond donc bien a une construction individuelle des situations et rejoint les recents travaux menes sur les relations entre l'anxiete et la performance.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 162 p.
  • Annexes : 83 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sud (Orsay, Essonne). Bibliothèque des STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 121
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.