Proprietes magnetiques, conductrices et optiques d'oxydes de manganese a magnetoresistance colossale deposes en films minces : la 0 . 6 7sr 0 . 3 3mno 3 et pr 0 . 6ca 0 . 4mno 3

par LUC REVERSAT

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Claire Dupas.

Soutenue en 2001

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La magnetoresistance colossale, decouverte en 1994 sur les oxydes de manganese a valence mixte, les manganites, a declenche un engouement rare dans la monde entier. Le compose la 0. 6 7sr 0. 3 3mno 3 est demi-metallique parfait a basse temperature et possede la temperature de curie la plus elevee des manganites ; ceci en fait le support ideal pour les magnetoresistances tunnel et l'electronique de spin. Le compose pr 1 - xca xmno 3 (x=0. 3 a 0. 5) presentent a basse temperature un etat isolant antiferromagnetique d'ordre de charges. Un champ magnetique applique induit un etat ferromagnetique metallique. Dans ce contexte, nous avons choisi de nous consacrer a la caracterisation de films minces de la 0. 6 7sr 0. 3 3mno 3 (lsmo) et de pr 0. 6ca 0. 4mno 3 (pcmo). A partir de films de lsmo elabores par ablation laser et par mocvd, j'ai realise un ensemble de caracterisations structurales, magnetiques et de transport a des epaisseurs variables permettant de comparer les deux methodes de depot et de determiner dans quelles limites d'epaisseur on obtient les meilleurs proprietes (epitaxie, temperature de curie, resistivite). Je montre que la resistivite de lsmo est quasiment constante de 0 hz a 35 ghz, malgre une contribution inductive, de l'ordre de quelques % de la partie reelle de l'impedance a 35ghz. La reflectivite montre un comportement conducteur jusqu'au lointain infrarouge a temperature ambiante et jusqu'au moyen infrarouge a basse temperature. L'effet kerr magneto-optique est important dans certaines gammes de longueur d'onde. Les films minces de pcmo les plus epais et l'assemblage pcmo/lsmo-monocristallin presentent la transition isolant-metal mais elle est peu abrupte. L'assemblage pcmo/lsmo/substrat demeure isolant. Nous avons observe la transition isolant-metal optiquement sur un film mince grace a un systeme de mesure optique en champ et temperature ajustable. La reflectivite diminue lorsque l'echantillon devient ferromagnetique metallique mais de facon moins abrupte que la resistivite.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 156 p.
  • Annexes : 88 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.