Etudes de la structure des ondes de densité de charge, dans NBSE 3

par Denis Rideau

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Pierre Monceau.

Soutenue en 2001

à l'Université Paris-Sud .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etat de plus basse energie dans les composes de dimensionalite reduite a onde de densite de charge (odc) se caracterise par une modulation de la densite electronique. Il est generalement admis que l'effet des impuretes piege l'odc au reseau et detruit la portee des correlations au sein du condensat. Par contre, en appliquant un courant suffisant, l'odc se depiege, glisse et se reorganise vers un etat presentant une plus forte correlation. En 1998, h. Requardt a montre que la phase du condensat subissait des distorsions a proximite des electrodes injectant le courant. Ces distorsions, qui resultent des mecanismes de conversion entre les porteurs libres et le condensat, se traduisent par un deplacement du satellite de l'odc dans l'espace reciproque. Motive par ces observations, nous presentons ici une etude de la structure et des variations de la position du satellite de l'odc le long d'echantillons de nbse 3. Les experiences, qui ont ete conduites a l'esrf (grenoble/france), utilisent la diffraction des rayons x. Nous avons etudie la repartition spatiale des distorsions de la phase de l'odc dans l'etat glissant. Nous avons observe de significatives distorsions a proximite des electrodes, mais aussi a proximite de defauts localises qui bloquent l'ecoulement du condensat. Nous proposons une interpretation de ces resultats dans le cadre de la theorie de s. Brazovski et al. , decrivant les phenomenes de conversion dans les odc. Nous avons aussi etudie la reponse temporelle d'une odc soumise a un pulse de courant. Les processus de relaxation (position et largeur du satellite en fonction du temps) sont ajustes avec des lois de type exponentielles etirees. Nous avons constate que la position relaxee du satellite ne correspond pas exactement a celle dans l'etat vierge. Nos mesures confirment l'existence d'etats metastables dans les odc. Nous avons enfin etudie les longueurs de correlation de la phase de l'odc dans l'etat piege et glissant. Conformement aux previsions attendues dans les milieux elastiques periodiques mis en mouvement dans un champ de potentiel cree par des impuretes distribuees aleatoirement, nos mesures ont montre des phenomenes de reordering a grande vitesse.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 200 p.
  • Annexes : 197 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.