Influence de deux produits du metabolisme bacterien, le butyrate et le sulfure d'hydrogene, sur la physiologie de cellules epitheliales tumorales coliques en culture

par XAVIER LESCHELLE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de François Blachier.

Soutenue en 2001

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le colon est le segment le plus developpe du gros intestin. Son role est la reabsorption de l'eau et des electrolytes. Cet organe a la particularite de contenir une population bacterienne importante (10 1 0-10 1 1 bacteries par gramme de contenu). Celles-ci jouent un role important dans la physiologie du colon, notamment en produisant diverses molecules, produits finaux de leur metabolisme. Certains de ces metabolites (butyrate, polyamines, etc. ) sont connus pour avoir des effets plutot benefiques tandis que d'autres (h 2s, ammoniaque, acide desoxycholique, etc. ) seraient plutot deleteres pour l'epithelium qui tapisse la face interieure du colon. L'epithelium colique est parmi ceux dont le renouvellement est le plus rapide de l'organisme (3-8 jours pour un renouvellement complet). L'objectif de ce travail est de mieux comprendre les effets que peuvent avoir 2 molecules issues du metabolisme bacterien, le butyrate et le h 2s, sur la proliferation de cellules epitheliales coliques tumorales en culture (les cellules ht-29 glc - / +). Nous avons tout d'abord verifie que le butyrate possede des effets antiproliferants sur les cellules ht-29 glc - / + et que l'acetate ne possede pas cette propriete. Ensuite, nous avons montre que les cellules ht-29 glc - / + sont capables de metaboliser ces deux acides gras a chaines courtes en utilisant les memes voies que les cellules epitheliales coliques saines (colonocytes) a l'exception notable de la biosynthese des corps cetoniques. Ces experiences demontrent, d'une part que les cellules ht-29 glc - / + ont conserve des caracteristiques de colonocytes et, d'autre part, que le metabolisme du butyrate pourrait etre un facteur capable de limiter ses proprietes antiproliferantes. En second

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 110 p.
  • Annexes : 208 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.