Les démonstrations partielles : une technique corporelle pour une meilleure perception du geste

par Marlène Kohler

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives. Didactique des disciplines

Sous la direction de Jean-Francis Gréhaigne.

Soutenue en 2001

à Paris 11, Orsay .


  • Résumé

    Le cadre de cette recherche est situé dans une perspective didactique. Notre réflexion fait suite à un travail de DEA : nous avions observé qu'un enseignant expert utilise une technique corporelle précise composée de démonstrations partielles (kohler, 1995, 1998, 1999). Que perçoit réellement l'élève a partir de cette technique corporelle ? Nous avons donc étudie l'efficacité des démonstrations partielles sur l'apprentissage moteur. Deux parties existent. Dans la première partie, la littérature de référence est celle des interactions entre la perception, l'imagination et la motricité. Ensuite trois expérimentations ont été proposées : 1) la première expérimentation porte sur l'effet de la compétence motrice sur la perception d'exercice de gymnastique. 2) la deuxième porte sur l'efficacité des démonstrations partielles sur l'apprentissage d'un geste gymnique : le salto arrière. 3) la troisième porte sur l'effet de différente typologie de démonstrations (notamment posturales et dynamiques) sur l'apprentissage du salto arrière. Une idée est sous-jacente a ces trois études expérimentales : la perception visuelle d'un mouvement active des connaissances motrices (dispositions, représentations, images mentales ou connaissances implicites procédurales) qui ont un effet sensible dans certains cas décisifs pour l'apprentissage des mouvements réels. Les résultats des expériences nous permettent d'avancer que les démonstrations partielles constituent bien une technique corporelle au service de la perception du geste sous certaines conditions : 1. Si les sujets ont le niveau physique pour réaliser ce geste et peuvent de ce fait percevoir l'information (le sens du mouvement) dans l'image restreinte proposée par l'enseignant. 2. Si l'information la plus pertinente est bien proposée par l'enseignant, ce qui permet une reconstruction par étape de la part du sujet : informations sur les segments moteurs du geste, de nature posturale en premier, dynamique pour les plus experts. 3. Si l'information des démonstrations partielles est associée a la pratique physique susceptible d'améliorer le niveau physique et donc la perception visuelle sur le geste. Notre travail de recherche a donc contribue a produire des connaissances sur l'intervention par ce mode de guidage et a fixer les conditions de son efficacité.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (205 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 183-205

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Bib. Durkheim / THE (STEF) 01 KOH
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.