Analyse fonctionnelle des proteines mlp etude de leur role dans l'organisation du noyau

par VINCENT GALY

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de ULF NEHRBASS.

Soutenue en 2001

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Depuis une cinquantaine d'annees, la vision du noyau s'est radicalement modifiee. Alors considere comme un sac dans lequel baignaient les chromosomes, le noyau apparait maintenant comme un organelle hautement organise dans l'espace et au cours du cycle cellulaire. Des sous-domaines topologiques correspondant a des domaines fonctionnels ont pu etre definis. Le domaine perinucleaire de repression transcriptionnelle (silencing) chez la levure saccharomyces cerevisiae constitue un bon exemple de ce type de sous-compartiment nucleaire ou sont regroupes les facteurs impliques dans la repression transcriptionnelle ainsi que les telomeres. Neanmoins, les bases structurales responsables de cette organisation etaient inconnues. Les travaux que j'ai realises au cours de ma these ont permis de montrer que, chez la levure, les pores nucleaires (npc) participent directement a l'organisation de ce sous-domaine via leurs extensions nucleoplasmiques. Ces filaments constitues des proteines mlp1p et mlp2p, homologues de la proteine humaine tpr, etablissent un lien physique entre les npc et la chromatine telomerique en interagissant d'une part avec la nucleoporine nup60p et d'autre part avec la proteine yku70p qui fixe les extremites de l'adn. Ce lien physique est necessaire au positionnement des telomeres a la peripherie du noyau et au maintien de l'integrite du domaine perinucleaire de silencing. Nos travaux montrent egalement que la cellule utilise le positionnement relatif d'un gene par rapport a ce domaine pour reguler l'activite des genes. Les proteines mlp1p et mlp2p semblent former un reseau perinucleaire filamenteux implique dans l'organisation fonctionnelle du noyau et servant de support a plusieurs activites metaboliques dont la reparation de l'adn et l'epissage. Les differents constituants de ce reseau etant conserves de la levure a l'homme, il est probable que ce type d'organisation structurale nucleaire existe egalement chez les metazoaires.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 169 p.
  • Annexes : 300 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.