Optimisation et realisation de detecteurs infrarouge a base de puits quantiques gaas / algaas

par ERIC COSTARO

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de JEAN LOUIS MEYZONNETTE.

Soutenue en 2001

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Apres dix annees de recherches, les photodetecteurs infrarouge a puits quantiques (qwips) sortent des laboratoires. Des 1995, les mecanismes physiques ainsi que les modeles etaient etablis. Si les performances electro-optiques etaient alors prometteuses, les temperatures de fonctionnement pour l'obtention de hautes performances demeuraient trop basses pour esperer un developpement industriel rapide. Les qwips nerepondaient alors qu'a un champ restreint d'applications. Ce travail de these a permis d'etendre le domaine d'applications des qwips grace a l'exploitation des potentialites des heterostructures a base de composes d'arseniure de gallium (gaas). La versatilite de la structure quantique ainsi que la maturite de la technologie permettent aujourd'hui de realiser des matrices de detecteurs infrarouge de haute sensibilite dans la gamme spectrale 8-12 m et fonctionnant a des temperatures superieures a 85 k. Ces performances sont rendues accessibles grace au nouveau concept de pixel ebase. Cette nouvelle architecture de pixel permet de s'affranchir du probleme de courant d'obscurite qui conditionnait jusqu'alors la temperature de fonctionnement des qwips a des valeurs inferieures a 70 k. Le fonctionnement, la realisation ainsi que les performances attendues de ce nouveau type de composant infrarouge sont presentes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 148 p.
  • Annexes : 68 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.