"Le Grand Olympe", poème alchimique inédit (XVIè-XVIIè siècles) : édition critique et commentée

par Noël Chapuis

Thèse de doctorat en Lettres modernes

Sous la direction de Jean Céard.

Soutenue en 2001

à Paris 10 .


  • Résumé

    Edition critique du "Grand Olympe, ou philosophie poétique attribuée au très renommé Ovide", traité d'alchimie (XVI°-XVII° siècles) attribué à Pierre Vitecoq (ou Vicot), alchimiste de Flers (Orne), qui constitue la première interprétation alchimique française des "Métamorphoses" d'Ovide; ce traité composé de trois parties distinctes (un poème de 2376 vers octosyllabiques en rimes plates ou suivies et deux commentaires en prose) possède une disposition en trois colonnes. Il offre la première interprétation alchimique des "Emblèmes" d'André Alciat, contribue au développement du mythe de Nicolas Flammel alchimiste et forme une véritable "mythographie alchimique". La présente édition critique s'intéresse, dans la préface, aux alchimistes de Flers et à l'auteur présumé du traité, expose les problȩ̀mes de datation et d'attribution de ce dernier, rend compte des diverses lectures mythographiques dans l'Antiquité, insiste sur l'allégorie, la mythographie et la fortune d'Ovide au Moyen Age et à la Renaissance, avant de décrire précisément chaque manuscrit. . .


  • Résumé

    Critical edition of "Le Grand Olympe, ou philosophie poétique attribuée au très renommé Ovide", treatise on alchemy (16th-17th centuries) attributed to Pierre Vitecoq (or Vicot), alchemist from Flers (Orne,Normandy), which is the first French alchemichal interpretation of Ovid's "Metamorphosis"; this treatise is composed of three distinct parts: a poem of 2376 octosyllable verses in rhyming couplets and two commentaries in prose. It gives the first alchemichal interpretation af André Alciat's "Emblèmes", contributes to the developpemnt of the myth of Nicholas Flamel alchemist and constitutes a real alchemichal mythography. This critical edition, in its preface, discourses upon the alchemists from Flers and the presumed author of this treatise, exposes its problems of datation and attribution, shows the different mythographic readins in Antiquity, insists on allegory, mythography and Ovid's success in Middle Ages and in Renaissance, before a precise description of each of the manuscripts we have examinated. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (870 f.)
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. f. 830-847. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 01 PA10-195 (1-4)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.