La rue commerçante dans l'expérience urbaine aux États-Unis : transformation et renouveau des quartiers de San Francisco (1950-2000)

par Sonia Lehman-Frisch

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jérôme Monnet et de Alain Musset.

Soutenue en 2001

à Paris 10 .


  • Résumé

    La rue commerçante apparaît comme une forme de commerce vivace dans les grandes villes américaines, en dépit du développement des centres commerciaux. En tant qu'espace public principal du quartier, elle offre donc un point de vue privilégié sur l'évolution du paysage et de la vie de quartier des citadins. Or à San Francisco comme dans toutes les grandes villes des Etats-Unis, le phénomène urbain a profondément changé de contenu depuis le milieu du vingtième siècle. A vec le départ massif de nombre d'habitants dans les banlieues de l'agglomération puis l'arrivée de nouveaux habitants en liaison avec les changements de la politique d'immigration (ouverture aux flux en provenance d'Amérique Latine et d'Asie) et de l'économie urbaine ( développement du secteur tertiaire dans les Downtowns ), la ville-centre et ses quartiers ont connu de profondes transformations. Cette thèse explore donc la transformation et le renouveau de l'expérience urbaine à l'échelle du quartier en se fondant sur l'analyse de l'évolution de la rue commerçante, son paysage et son économie, les pratiques sociales et les représentations qu'elle suscite chez les habitants. Les trois rues étudiées représentent chacune un type de quartier américain : la 24ème Rue-Mission sert une population d'immigrants hispaniques, la 24ème Rue-Noe Valley, une population de jeunes cadres (Yuppies), tandis que la rue Polk est inscrite dans un quartier dense et mixte de centre-ville. Des quartiers blancs d'aspect très similaire dans les années 1950, époque à laquelle chaque communauté locale fonctionne comme un monde complet et étroitement uni, nos trois quartiers entament à partir des années 1960 des trajectoires divergentes. Aujourd'hui, la ségrégation ethnique et sociale de la ville-centre a conduit à la fragmentation de l'expérience urbaine: chaque communauté a développé autour de sa rue commerçante une identité spécifique et un attachement au quartier d'intensité et de signification variables.

  • Titre traduit

    The commercial street and the urban experience in the United States : transformation and revival of neighborhoods in San Francisco (1950-2000)


  • Résumé

    The shopping street is a vibrant form of commerce in major American cities today in spite of the development of shopping centers. As the main public space in neighborhoods, the shopping street offers a unique window onto the evolution of neighborhood landscapes and life. In San Francisco as in alI major cities in the United States, the content of urbanization has changed dramatically since the middle of the Twentieth Century. The massive move to the suburbs and the arrivaI of newcomers brought in by the new immigration policies (the opening of the frontiers toimmigrants from Latin America and Asia) and the remodeling ofurban economy (development of the service sector in the downtowns) dramatically changed the central-city and its neighborhoods. This thesis explores the transformation and revival of the urban experience at the neighborhood level, by analyzing the evolution of the commercial streets' landscape and economy, the social uses and the images and feelings these streets evoke in their residents. The three streets selected for this research each represent a typical American neighborhood: 24th Street-Mission serves a population of hispanic immigrants; 24th Street-Noe Valley serves a population of young professionals (Yuppies), while Polk Street caters to a dense, mixed Downtown neighborhood. In the Nineteen-Fifties, these were white neighborhoods that looked very similar to each other, at a time when local communities were complete and cohesive worlds. Starting in the Nineteen-Sixties, they set out on different trajectories. Today, ethnic and social segregation in the central-city has led to the fragmentation of the urban experience : around its commercial street, each community has developed a specific identity and a relationship to its neighborhood of a different form and intensity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (619 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 547-566. Glossaire

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Centre de Documentation Recherche (BDL).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : EVST LEH
  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 01 PA10-172

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2001PA100172
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.