Poétique de la métaphore de la Deffence et illustration de Du Bellay à l'abbrégé de l'art poétique de Ronsard : "Le bal de tant d'astres divers"

par Caroline Trotot

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation françaises

Sous la direction de Daniel Ménager.

Soutenue en 2001

à Paris 10 .


  • Résumé

    La Pléiade est caractérisée par la révolution poétique que revendiquent ses chefs de file, Ronsard et Du Bellay. L'activité poétique s'accompagne d'une effervescence théorique dont témoignent la Deffence et Illustration et l'Abbregé de l'art poétique, mais aussi de nombreux autres écrits dont ceux des ramistes. Or les ramistes, proches de la Pléiade, donnent une place prépondérante à la métaphore. On s'est donc demandé pourquoi. Cette place correspond-elle à la vision d'ensemble de la poétique de la Pléiade ? Correspond-elle à la pratique manifestée par les textes ? Pour répondre à ces questions, une première partie a examiné les textes théoriques consacrés à la métaphore depuis Aristote jusqu'à Scaliger. Il est apparu que les ramistes reconstruisaient la théorie aristotélicienne de la métaphore, fondée sur la mimesis. Or la mimesis est pensée à la Renaissance à travers le concept d'imitation, concept essentiel à la poétique de la Pléiade. L'imitation est elle même réfléchie selon les catégories rhétoriques de l'évidence et de l'énergie. Les deux parties suivantes ont examiné la pratique métaphorique de Du Bellay et de Ronsard en fonction des deux notions d'évidence et d'énergie. Une partie est consacrée à l'évidence métaphorique, l'autre à l'énergie. Le corpus étudié va de 1549 à 1565 afin de ne pas dépasser de trop longtemps la mort de Du Bellay et de considérer l'ensemble des genres poétiques auxquels les deux auteurs ont travaillé. Les métaphores apparaissent comme un instrument essentiel de la poétique de la Pléiade, instrument de copia et d'imitation.

  • Titre traduit

    Poetics of metaphor from La deffence et illustration by Du Bellay to L'abbregé de l'art poétique by Ronsard : "Le bal de tant d'astres divers"


  • Résumé

    La Pléiade is characterized by a poetic revolution claimed by its leaders Ronsard and Du Bellay. The poetic activity is accompanied by a theoretical movement of which La Deffence et Illustration and L Abbregé de l'art poétique and many other treatises among which the ramists'one offer a testimony. Besides the ramists, who are close to La Pléiade, happen to focus on metaphors. We wonder why. Does this focus correspond to the global vision of the Pleiade poets? Does it correspond to the practice shown by poets ? To answer these questions, a first part has examined the theoretical texts dedicated to metaphor from Aristotle to Scaliger. It appeared that the ramists had rebuilt the aristotelician theory of metaphor, based on mimesis. And it happens that mimesis is envisaged, in the Renaissance times, through the concept of imitation, the key concept for Pleaide poetics. Imitation is itself considered through rhetorical categories of evidence and energy. The two following parts have examined Du Bellay and Ronsard's metaphors in connection with the notion of evidence and energy. One part is dedicated to metaphorical evidence and the other to energy. The corpus at hand goes from 1549 to 1565 so as not to exceed too much Du Bellay's death and so as to consider all the poetic genders illustrated by the two authors. Metaphors appear as an essential instrument of the Pleiade poetics, instrument of copia and imitation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (541 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 513-536

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 01 PA10-167 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.