La dépendance contextuelle des processus perceptifs : construction de l'"identité humaine" et anticipation des interactions menaçantes

par Pascal Housiau

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean-Pierre Deconchy.

Soutenue en 2001

à Paris 10 .


  • Résumé

    Nous avons testé l'hypothèse selon laquelle les modalités cognitives qui président à la construction de la nature humaine seraient particulières dans la mesure où elles relèveraient de processus renvoyant à des croyances et aux fonctionnements idéologiques. Quatre expériences ont permis de falsifier cette hypothèse en montrant que les processus cognitifs activés lors du traitement de situations faisant intervenir la représentation de l'homme ou celle de l'animal, renvoyaient plus sûrement à des enjeux individuels relatifs aux situations d'interaction et à l'anticipation d'une menace territoriale. D'une première expérience est née notre idée de départ, à savoir que dans le jeu des relations individu-espèce, un «ontème» jouerait pour l'homme et non pour l'animal si bien que les modalités cognitives de construction de la représentation de l'homme seraient inversées par rapport à celles gérant la représentation de l'animal. Une deuxième expérience plonge son hypothèse dans le paradigme des asymétries en situation de co-présence. A nouveau nous constatons que les processus sont différents pour l'homme et pour l'animal. Dans une troisième expérience nous faisons intervenir le concept de menace territoriale et nous testons si ce qui est vrai pour un oiseau le reste lorsque l'animal considéré est menaçant: un taureau. Les résultats sont retrouvés pour l'oiseau, mais ceux concernant le taureau sont identiques aux résultats ayant fondé le modèle humain, d'où une reformulation de la problématique insistant cette fois sur l'importance des interactions compétitives plus que sur les processus généraux à l'oeuvre dans la perception de l'homme et de l'animal. De fait lorsque, reprenant notre première expérience, sont remplacés des chevreuils par des loups (quatrième expérience), le modèle animal est inversé et s'avère du coup proche du modèle humain. L'intérêt d'une distinction entre menace objective et symbolique est montré dans une cinquième expérience.

  • Titre traduit

    Contextual dependence of perceptive processes : construction of the "human identity" and participation of threating interactions


  • Résumé

    The aim was to test the hypothesis that cognitive modalities which determine the construction of human nature would be specific insofar as they stem from processes that are based on ideological beliefs and functioning. Four experiments enabled us to discredit this hypothesis by showing that cognitive processes, activated whilst dealing with situations concerning the representations of man or that of an animal, stem more likely from individual causes relative to interactive situations and to the anticipation of a territorial threat The firsi experiment came from our initial idea, that in individual­species relations, an "ontem" is in play for man but not for animals, so much so that the cognitive modalities of the construction of the representation of man were the opposite of those creating the representation of an animal. A second experiment placed the hypothesis in the paradigm of asymmetries in situations where both are present. We again noted that the processes are différent for man and for animals. In a third experiment we included the concept of a territorial threat and tested if what is true for a bird is also true when the animal considered is threatening : a bull. The results were found true for a bird, but the results found for a bull are identical to those results that founded the human model, therefore the problem was reformulated insisting this time on the importance of competitive interactions rather than on general processes at work in the perception of man and of animals. In fact, when we carried out the first experiment again, replacing deer by wolves (fourth experiment), the animal model is inverted and appears close to the human model. The interest of distinguishing between an objective and symbolic threat is shown in a fifth experiment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (228 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 215-228

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 01 PA10-156

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2001PA100156
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.