La province franciscaine de Xalisco : une action missionnaire dans l'occident mexicain (1530-1859)

par Mylène Peron-Nagot

Thèse de doctorat en Histoire des temps modernes

Sous la direction de Thomas Calvo.

Soutenue en 2001

à Paris 10 .


  • Résumé

    La conversion des Indiens d'Amérique hispanique au christianisme est l'oeuvre des ordres missionnaires, et particulièrement des franciscains, qui furent au XVIème siècle les promoteurs d'une espérance millénariste de fondation d'une chrétienté nouvelle. Mais l'élan qui pousse ces religieux, notamment en terre de frontière, se brise face aux pressions des autres acteurs de la colonisation, aux résistances indigènes et aux transformations inéluctables de l'Ordre. Dès le début du XVIIème siècle, la province franciscaine de Xalisco illustre le choix de la priorité institutionnelle au détriment de l'apostolat, afin de résoudre les conflits liés à la créolisation et l'abandon partiel de l'idéal évangélique. Il leur faut aussi résister à l'installation de l'Eglise séculière, qui désire limiter leur action aux missions de conversion. Malgré tout, les progrès de la christianisation dans les doctrinas franciscaines sont évidents : les Indiens s'approprient le catholicisme, en y intégrant des éléments traditionnels. Les efforts apostoliques se poursuivent, au Nayarit, en direction d'Indiens dont la volonté de résister aux vainqueurs limite la conversion. Cependant, les croyances païennes se transforment et l'action des missionnaires provoque un processus original de syncrétisme. Entre 1650 et 1750, la province de Xalisco base sa puissance sur son réseau de doctrinas mais l'Ordre se sclérose : il ne peut résister au changement de conjoncture du XVIIIème siècle. L'affirmation de l'Etat moderne est un mouvement inéluctable qui entraîne l'Ordre vers le déclin, en sécularisant ses paroisses. Les lois de Réforme de 185960 ne font qu'entériner une longue agonie des ordres religieux qui ont perdu depuis longtemps leur identité.

  • Titre traduit

    The Franciscan province of Xalisco : a missionary action in Western Mexico (1530-1859)


  • Résumé

    The missionary orders were the ones one won over the Indians from Hispanic America from Christianity, especially the Franciscans, who were in the XVIth century the instigators of a millenarist hope for the establishment of a new Christendom. But the impetus that carries along those friars, particularly on border territory, comes up against the pressures exercised by other participants in the process of colonisation, as well as against the resistance of the natives and the unavoidable transformations of the Order. From the beginning of the XVIIth century, the Franciscan province of Xalisco gives priority to the institution to the detriment of evangelism, in order to solve the conflicts coming from creolization and from partially giving up the evangelist ideal. They also have to resist the settlement of the secular Church which intends to put a lirait to theirs activities in the missions. Nevertheless, Christianisation clearly spreads within the Franciscan doctrinas: the Indians make Catholicism their own while including in it elements from their traditional culture. There are some evangelist endeavours, in the Nayarit, towards some Indians who resist the conquerors, which has a restrictive effect on the conversion. However, pagan beliefs evolve and the action of the missionaries can be said to create a original process of syncretism. Between 1650 and 1750, the power of the province of Xalisco is based upon its network in doctrinas, but the Order becomes ossified: it cannot go against the changes occurring throughout the XVIIIth century. Is an inescapable trend that carries the Order forward towards its decline through the secularization of its parishes. The Reform laws of 1859-60 only serve to ratify the long lasting decline of the religious orders, which had long before that lost their identity.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par l'Harmattan à Paris

Le Mexique, terre de mission franciscaine (XVIe-XIXe s.) : la province de Xalisco


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (641 p.)
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p. 581-592

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 01 PA10-140 (1-2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut des hautes études de l'Amérique latine. Bibliothèque Pierre-Monbeig.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par l'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : Le Mexique, terre de mission franciscaine (XVIe-XIXe s.) : la province de Xalisco
  • Dans la collection : Recherches Amériques latines
  • Détails : 1 vol. (307 p.)
  • ISBN : 2-7475-9442-4
  • Annexes : Sources et bibliogr. p. [301]-307. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.