La Banque de France et l'état (1897-1920) : la politique du gouverneur Pallain

par Régine Vignat

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Alain Plessis.

Soutenue en 2001

à Paris 10 .


  • Résumé

    Cette thèse analyse la politique du gouverneur Pallain, premier haut fonctionnaire nomme à la tête de la banque de France de 1898 à1920. Apres un bilan sur l'histoire et les traditions des rapports de la banque de France et de l'état, trois périodes sont successivement étudiées : la belle époque, la première guerre mondiale et l'immédiat après-guerre. L'objectif est d'apprécier l'influence nouvelle de l'état sur la politique de l'institut d'émission, le poids de la conjoncture politique et économique et l'influence récente de l'économie politique introduite au service des études de la banque. La finalité de cette recherche est d'étudier d'une part, la réalité de l'intervention de l'état dans le domaine économique à travers les directives données à la banque de France lors du renouvellement de son privilège en 1897 et de sa reconduction en 1911 et, d'autre part, de mesurer l'autonomie de la banque vis-à-vis de sa tutelle étatique. Au cours de la grande guerre, sont abordes la réalité de l'interventionnisme de l'état dans le domaine bancaire et financier et l'influence de la banque de France dans l'orientation de la politique monétaire et financière de guerre. De 1919 a 1920, il s'agit de comprendre la crise nouvelle des rapports de la banque et de l'état. Quatre concepts d'autonomie de la banque centrale sont abordés à travers cette étude historique des relations banque de France /état : celui d'autonomie institutionnelle qui consiste à analyser la " machine banque de France " comme toute autre entreprise privée (étude de ses profits, de la gestion de sa comptabilité ou de son personnel), celui d'autonomie opérationnelle qui étudie la technicité nouvelle de la banque dans le choix de ses instruments de politique monétaire, celui d'autonomie financière qui mesure la réalité du financement de l'état par la banque et celui d'autonomie des dirigeants de la banque qui, pour l'essentiel, analyse leurs prises de position vis-à-vis de l'état.

  • Titre traduit

    The Banque de France and the state (1897-1920) : the policy of governor Pallain


  • Résumé

    This thesis analyses the policy of governor Pallain, the first senior civil servant appointed as head of the bank of France between 1898 and 1920. After a summary about the history and traditions of the relationship of the bank of France with the state, three periods are studied successively - the 'belle epoque', the first world war and immediately after the war. The aim is to understand the new influence of the state on the policy of the issuing bank, the importance of the political and economic situation and the recent influence of the political economy introduced for bank studies. The final aim of this research is, on the one hand, to study the reality of state intervention in the economic field through directives given to the bank of France during renewal of its privilege in 1897 and its automatic renewal in 1911, and on the other hand to measure autonomy of the bank as regards its state supervision. During the first war the reality of state interventionism in the banking and financial domain and the influence of the bank of France in the orientation of the monetary and financial policy during the war are considered. From 1919 to 1920 it means understanding the new crisis of bank and state relationships. Four concepts for autonomy of the central bank are studied through this historical study of relations between the bank of France and the state - that of institutional autonomy which consists in analysing the "bank of France machine" like any other private enterprise (study of its profits, management of its book-keeping or staff), that of operational autonomy which studies the new technical nature of the bank in the choice of its instruments of monetary policies, that of financial autonomy which takes into account the reality of the financing of the state by the bank and that of the autonomy of directors of the bank who in the main analyse their decision-making as regards the state.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (813 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 670-686. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 01 PA10-132 (1-3)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.