Les origines de la démocratie libérale moderne : Adam Smith et le tournant économique

par Laurent Lemasson

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Terence Marshall.

Soutenue en 2001

à Paris 10 .


  • Résumé

    Parler de la faiblesse du libéralisme pourrait sembler paradoxal au moment où celui-ci paraît devoir s'étendre à l'ensemble de la planète. Pourtant, cette faiblesse peut se mesurer au fait que la critique du libéralisme, particulièrement dans ses aspects économiques, est aujourd'hui devenue un lieu commun de la production intellectuelle dans les démocraties libérales. Ceci pourrait nous inciter à revenir aux sources théoriques du libéralisme, afin de tenter de discerner si ce dernier mérite réellement les critiques qui lui sont adressées, ou bien s'il possède en lui-même les ressources nécessaires pour faire face à ses propres imperfections. Pour ce faire, les écrits d'Adam Smith semblent de toute première importance. Bien qu'Adam Smith soit aujourd'hui surtout connu comme l'auteur de La Richesse des Nations, son oeuvre, dont l'influence fut immense, traite aussi bien d'économie que de droit, de morale, d'esthétique ou d'épistémologie. En confrontant ses principaux écrits avec ceux de Platon, Aristote et Rousseau, il paraît possible de discerner sur quels fondements repose la démocratie libérale moderne, et notamment de mieux comprendre l'importance prise par les questions économiques dans ce type de régime. Il apparaît ainsi que la défense du système de la liberté naturelle présentée par Smith ne peut pas être séparée de considérations morales, juridiques et politiques plus vastes, et que la liberté laissée à chacun d'améliorer sa condition matérielle est, selon lui, une composante essentielle d'un régime libre. Smith nous montre ainsi le lien existant entre ces éléments caractéristiques des régimes modernes que sont la liberté individuelle, le commerce, et une morale "humaniste".

  • Titre traduit

    The origins of modern liberal democracy : Adam Smith and the economical turn


  • Résumé

    It might seem paradoxical to talk about the weakness of liberalism precisely when the march of liberal Enlightenment seems so irresistible. This weakness, however, displays itself in the fact that the criticism of liberalism, especially in its economical aspects, has become a staple of our intellectual lives, within the academia and outside it. This might lead us back to the theoretical roots of liberalism in order to find out if those criticism are justified, or if there are not overlooked ressources for self-criticism and justification in the liberal Enlightenment itself. To achieve this task, Adam Smith's writings seem particularly important. Although Adam Smith is known today almost only as the author of The Wealth of Nations, his writings, whose influence has been enormous, cover a wide range of subjects, from political economy to moral philosophy, rhetoric, aesthetics or epistemology. The comparison of his main works with those of Plato, Aristotle and Rousseau, could thus allow us to disclose the foundations of modem liberal democracy, and especially the economical foundations of this regime. It appears, then, that Smith's vindication of the system of natural liberty cannot be separated from broader political and moral issues and that the freedom given to everyone to better his material condition is, according to him, an essential element of a free regime. Smith, in this way, help us to perceive the link between some of the main componants of the modem regimes, such as individual freedom, commerce, and a "humanistic" ethic.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (285 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 277-285

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 01 PA10-124

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1601-2001-29
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.