La théorie de l'intégration conceptuelle appliquée à la métaphore et à la métaphore filée

par Philippe Gréa

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Bernard Laks.

Soutenue en 2001

à Paris 10 .


  • Résumé

    La métaphore est un concept porteur d'une double instabilité : définitoire et phénoménale. Notre travail débutera donc par une analyse épistémologique du champ théorique de la métaphore. Deux approches générales de la métaphore, distinctive et non distinctive, seront envisagées en détail. Nous serons alors amenés à tourner notre attention vers les approches textuelles de la métaphore. Nous prendrons comme base de travail les concepts de l'intégration conceptuelle mais non sans avoir préalablement établi un travail critique qui prend en compte les concepts de la sémantique indexicale et interprétative : (1) Nous réduirons la région d'application de l'intégration à la seule métaphore. Deux logiques distinctes interviendront désormais : logique de conformité vs. Logique d'intégration (2) Nous réduirons la force de la référence, qui détermine pour l'essentiel le contenu des espaces mentaux, en faisant appel aux représentations sémiques (3) Nous montrerons que les espaces initiaux, loin d'être donnés, sont construits à l'intérieur d'une activité de thématisation. Après une description du cas de l'énoncé absurde, notre raisonnement nous amènera à considérer que toute métaphore est, nécessairement, une métaphore filée. Nous bénéficierons ainsi d'une délimitation claire de notre objet : la métaphore se fonde sur le déploiement de deux thématiques volontairement distinguées, deux thématiques dont les éléments thématisés présentent l'intérêt de pouvoir être réintégrés dans un nouvel espace pour produire un grand nombre d'implicitations nouvelles et originales. Une fois l'objet délimité, nous explorerons ses propriétés formelles. Nous mettrons ainsi en relief la nature conviviale de la métaphore filée et préciserons son impact sur le degré d'optimalité d'un réseau d'intégration. Nous appliquerons enfin notre appareil théorique au parler ordinaire et à la poésie surréaliste : deux types extrêmes de donnée qui nous permettront d'affiner nos concepts et de vérifier leur validité.

  • Titre traduit

    Conceptual integration theory applied to metaphor and extended metaphor


  • Résumé

    The metaphor is a concept which presents double instability: defining and phenomenal. Our work will start hence with an epistemological analysis of the theoretical field of the metaphor. Two general approaches to the metaphor, distinctive or non distinctive, will be considered in details. We will be then led to focus on textual approaches to the metaphor. We base our work on the concepts of the conceptual integration though we have carried out a preliminary critical work considering the concepts of the indexical and interpretative semantic: (1) We will limit the application field of the integration exclusively to the metaphor. Two différent logic will be intervening from now on: conformity logic vs. Integration logic (2) We will reduce the force of the reference, which essentially determines the content of the mental spaces, by calling on the semantic representations (3) We will point out that the initial spaces, far to be provided, are established within one activity of deployment. Further to a description of the case of the absurd sentence, our analysis will lead us to think that any metaphor is necessarily an extended metaphor. Thus, it will enable us to have a clear delimitation of our subject: the metaphor is based on the deployment of two thematic intentionally distinguished, two thematic, the deployed elements of which have the capacity to be able to be reintegrated in a new space to produce a considerable number of new and original implicitations. Once delimited, we will explore its formal specifications. Thus, we will outline the "user­friendly" character of the extended metaphor and will explain more precisely its impact on the degree of optimality of the integration network. We will eventually apply our theoretical device on the ordinary speaking and to the surrealistic poetry: two extreme types of data which will allow us to refine and sharpen our concepts and to check their validity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (364 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 359-364. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 01 PA10-119
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.