L'activité maternelle : quels savoirs ? : quel rapport au savoir ?

par Marie-Claude Georges

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Nicole Mosconi.

Soutenue en 2001

à Paris 10 .


  • Résumé

    A partir de neuf entretiens transcrits, réalisés auprès de mères de la classe moyenne, étudiés selon l'approche clinique, ce travail analyse l'activité et l'affectivité maternelles, considérées du point de vue du discours de la mère. Une approche historique permet de situer le sujet dans l'évolution des moeurs, des idées et des pratiques d'éducation par la mère. Trois axes ont été choisis pour présenter les résultats de l'analyse : l'affectivité, le rapport entre l'individu et le groupe et le rapport au temps. 1-Les mères favorisent l'attachement de leurs enfants, les préparent à l'autonomie et à la séparation, et s'y préparent elles-mêmes. Qu'en est-il, dans cette perspective, de l'évolution des rôles paternel et maternel? Les termes issus de la psychanalyse dans lesquels sont souvent envisagées ces étapes de la relation mère-enfant sont interrogés, notamment ceux de fusion et de séparation. Ne vaudrait-il pas mieux parler du lien et de ces transformations? 2-Face à l'évolution des sociabilités, quels sont les contextes intégratifs et les appartenances susceptibles de soutenir le travail d'éducation? Quelles sont leurs fonctions dans la construction de la singularité de l'enfant et dans le travail éducatif de la mère? 3-L'activité maternelle est ancrée dans le passé, celui de la mère notamment, et se tourne vers l'avenir de l'enfant, assurant stabilité et continuité face aux ruptures. L'identification à l'enfant est un concept central pour la compréhension de ce développement dans le temps. La question est posée de la nature de l'activité maternelle envisagée selon deux perspectives : la réponse aux besoins de l'enfant (paradigme des douze besoins) et la spécificité de l'organisation psychique et des remaniements identitaires de la mère (constellation maternelle). L'interrogation sur le rapport au savoir des mères et sur l'influence des savoirs énoncés permet de poser les bases d'une réflexion sur la culture maternelle.

  • Titre traduit

    Maternal activity : what knowledge ? : what relation to the knowledge ?


  • Résumé

    Using nine transcriptions of interviews with middle-class mothers, studied with a clinical approach, this work analyses maternal activty and affectivity, from the point of view of the mother's speech. An historical approach places the subject within the evolution of customs, ideas and practicies of education by the mother. To present the study's results Ibid. , have chosen three points : affectivity, relation between the individual and the group, and relations with time. I. Mothers promote children's attachement, prepare them for autonomy and separationn and prepare themselves for it. In this perspective, what happens to maternal and paternal roles ? The concepts stemming from psycho-analysis and often used to speak of these stages of the mother-child relationship, are questioned, especially symbiosis and separation. Would it not be better to speak of the bond and its transformations ? II. Facing the evolution of sociabilities, what are the integrating contexts and the appartenances apt to support the work of education ? What are their functions in the building of the chid's singularity and in the monther's educative work ? III. Maternal activity is deeply rooted in the past - the mother's past in particular - and is turned toward the future, ensuring stabibity and continuity in upsetting situations. Identification with the child is a contral concept to understand this developement over time. The question concerns the nature of maternal activity viewed in two lights : response to the child's needs (the twelve need's paradigm) and the specificity of the psychic organisation and identity modifications of the mother (the motherhood constellation). Questioning the mothei s relation to knowledge and the influence of established knowledge would lay the foundations of a reflection of maternal culture.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (439,126 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 419-429

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 01 PA10-99 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.