Eléments pour une histoire de la recherche linguistique au XXe siècle

par Frédéric Gobert

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Michel Arrivé.

Soutenue en 2001

à Paris 10 .


  • Résumé

    Ce travail a pour objectif de constituer un outil de recherche pour l'universitaire, chercheur, enseignant ou étudiant, mais aussi plus particulièrement pour l'épistémologue et l'historien des sciences du langage. Il contient aussi une approche historique de la recherche linguistique au XXe siècle, directement liée au Glossaire bibliographe des sciences du langage (Éd. Panormitis, 2001). Il s'agit d'étudier notre discipline en observant les chercheurs et leurs productions, principalement à travers les périodiques des sciences du langage de la deuxième moitié du XXe siècle. Les résultats permettent de montrer l'utilité d'un grand glossaire bibliographique des sciences du langage, ainsi que l'intérêt pour l'historien et l'épistémologue d'étudier, outre les institutions et quelques grands noms, la recherche et la production scientifiques elles-mêmes, afin de connaître l'état et l'évolution de la recherche scientifique en sciences du langage au XXe siècle - ce qui, notamment grâce à cette thèse, devient possible.

  • Titre traduit

    Elements for a history of 20th century linguistics research


  • Résumé

    This work aims al building up a research book on the open shelf for academics, researchers. Teachers or students, but more specifically for language sciences epistemologists and historians. It also provides a historical view on 20th century linguistics research. Closely linked up to the already published Glossaire bibliographique des sciences du langage. Indeed, our purpose is to study this discipline by examining the researchers and theirs writings, mainly through French language sciences reviews of the second half of the 20th century. The results of this approach will show what a useful tool a great “glossaire bibliographique des sciences du langage” may be and how interesting it is both for historians and epistemologists to study writings and research as such - in addition to the existing institutions and the work of a few great men - in order to be better acquainted with the state and the evolution of scientific research in 20th century langage sciences. Incidentally speaking, we hope this will be achieved to some extent by reading this thesis among others.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (166-60, 697 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 01 PA10-90 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.