Georg Simmel, Marcel Mauss : éléments pour une approche sociologique de la relation humaine

par Christian Papilloud

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Alain Caillé et de Gérald Berthoud.

Soutenue en 2001

à Paris 10 en cotutelle avec l'Université de Lausanne .


  • Résumé

    La refondation de la sociologie par un tiers paradigme qui tente de dépasser les problèmes méthodologiques de l'individualisme et du holisme sociologiques doit prendre en considération deux exigences majeures des sciences sociales contemporaines : continuer la réflexion philosophico-sociale en s 'affranchissant des moyens de la phénoménologie classique ; considérer la relation humaine comme le point de départ et le centre de cette perspective. Cette thèse tente de saisir la structure ambivalente de la relation humaine à partir de Georg Simmel et Marcel Mauss, notamment de leur concept respectif : la Wechselwirkung (effet/s de réciprocité) et le don. L'apport de ces auteurs, que l'on peut considérer comme les sources majeures de l'approche proposée, a été souvent ignoré par des théories sociales contemporaines, préférant réduire le problème de l'interaction à un comportement économique-rationnel. Dans notre travail, nous essayons de montrer que Mauss et Simmel mettent pourtant en évidence une problématique riche et complexe de la relation humaine méritant d'être prise sérieusement en compte aujourd'hui. L'analyse et la comparaison des deux auteurs à partir de la confrontation de leur concept (Wechselwirkung et don) met à jour trois sphères susceptibles de nous donner une compréhension de la constitution de la relation humaine (moment de la naissance d'une relation), des déterminations qu'elle engendre entre les entités sociales en relation, et des processus de symbolisation et de différenciation sociale par lesquels elle donne sens et forme au monde environnant.

  • Titre traduit

    Georg Simmel, Marcel Mauss : elements for a sociological approach of the human relation


  • Résumé

    The refoundation of sociology by a third paradigm who tries to overcome the methodological problems of sociological individualism and collectivism has to emphasize two majors trends of the modem social sciences: at first, it is the attempt to continue- social philosophy by others means, i. E. To critisize the use of the phenomenological knowledge in sociology; then, it has to consider the human relation as its key-phenomenon. In this work, we are pointing out the ambivalent structure of social exchange analysing and comparing the concept of Wechselwirkung from Georg Simmel and the gift from Marcel Mauss. The autors can be considered as the major sources of this approach, whereas the main sociological attitude was to reduce or to ignore their central issues, transforming human interaction into economical-rational behaviour. We try on the contrary to emphasize that Simmel and Mauss take in account how a complex social relationship should be theoretically considered nowadays. It can be separated and analysed in three epistemological spheres: the constitutive level (moment of birth of a relationship), the determinative level (determination between social facts each others) and the level of the two processes (symbolization and differentiation) they bind the constitutive and determinative levels and lead to the sens and forms that a human relation produce in the everyday-life.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2002 par L'Harmattan à Torino, Budapest, Paris

Le don de relation : Georg Simmel, Marcel Mauss


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (449 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 370-420. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 01 PA10-86
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2002 par L'Harmattan à Torino, Budapest, Paris

Informations

  • Sous le titre : Le don de relation : Georg Simmel, Marcel Mauss
  • Dans la collection : Logiques sociales
  • Détails : 1 vol. (IX-192 p.)
  • Notes : Autres tirages : 2003, 2007.
  • ISBN : 2-7475-2552-X
  • Annexes : Bibliogr. p.171-190. Notes bibliographiques
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.