Contiguïté et analogie dans le langage

par Pierre Mascarello-Bisch

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Michel Arrivé.

Soutenue en 2001

à Paris 10 .


  • Résumé

    Cette thèse analyse, tout d'abord, l'existence de deux principes cognitifs, celui de contiguïté et celui d'analogie, qui régissent l'accès aux mécanismes de désignation par le langage d'après un procès perceptif préalable, ainsi qu'ensuite la focalisation sémantique effectuée par les énoncés. Au chap. 2, elle étudie les processus de perception du réel qui mettent à contribution une intuition primitive ou dérivée. Ensuite est abordée au chap. 3 le rôle exercé par ces deux principes cognitifs dans la composition de la forme du contenu des lexèmes selon chacun des deux domaines référentiels auxquels ils peuvent renvoyer : respectivement, celui de l'intériorité subjective et celui de l'extériorité sensorielle. Au chap. 4, ce travail examine la dynamique qui gère la focalisation du sens par les énoncés d'après la mise en oeuvre de morphèmes d'ordre grammatical. Au chap. 5, sont signalées les particularités dénotatives propres aux contenus linguistiques actualisés énonciativement : selon un choix paradigmatique préalable d'unités, en tenant compte, d'une part, de la dynamique applicative des lexèmes et, d'autre part, de l'aperçu spatiotemporel immanent aux réalisations énonciatives.

  • Titre traduit

    Contiguity and analogy in language


  • Résumé

    This thesis analyses the presence of two cognitive principles, the principles of contiguity and analogy, that governs the access to designation's mechanisms of language through a previous perceptive process and a semantic gathering of words in utterances. In chapter 2, it studies the perceptive processes of reality that use primitive or derived intuitions. Then we approach in chapter 3 the part taken by both cognitive principles in the lexemes' setting-up of semantic features in accordance with everyone of the two referential fields they refer to :respectively, the subjective interiority field or the sensorial exteriority field. In chapter 4, this work examines the dynamic that manages the semantic gathering of words by utterances in according with the enforcement of grammatical morphemes. [n chapter 5, we point out the denotative particularities of the linguistic semantic features when enunciatively actualized : in accordance with a previous paradigmatic choice, paving attention, on the one hand, to the applicative dynamics of lexemes and, on the other hand, to the spatiotemporal insight, immanent to enunciative features.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (345 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 318-345

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 01 PA10-55
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.