Pratiques de conservation et consolidation du pouvoir dans l'organisation

par Maria Rosario Morfin Gutierrez

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Pierre-Gilles Guéguen.

Soutenue en 2001

à Paris 10 .


  • Résumé

    Depuis Machiavel, et même depuis Platon, le thème du pouvoir a été considéré et étudié. Notre recherche l'aborde à sont tour pour dire comment les dirigeants d'entreprise essaient d'atteindre les positions de pouvoir et de s'y maintenir. Pour cela ils mettent en oeuvre des stratégies et utilisent des outils que nous décrirons. Notre travail est centré sur les petites et moyennes entreprises dans la péninsule du Yucatan au Mexique. Bien que la question du pouvoir soit transversale à plusieurs disciplines, nous avons choisi de l'aborder sous un angle particulier, celui de la psychologie et du comportement organisationnel des individus. Les références théoriques auxquelles nous avons recours sont nombreuses mais plus particulièrement nous nous appuierons sur une approche issue des travaux de Freud et de la sociologie contemporaine (Michel Crozier par exemple). En renouvelant une méthode jadis mise en oeuvre par Levinson, nous éclairerons la façon dont des dirigeants atteignent, exercent et conservent le pouvoir. Notre étude comprend une partie qualitative (analyse de contenu) et aussi une partie statistique, destinées à rendre compte de ces phénomène, à partir d'un échantillon composé de dirigeants de PME mexicains. Ce travail est inédit jusqu'alors dans la littérature sur le comportement organisationnel dans cette partie du monde.

  • Titre traduit

    Practices of conserving and consolidating power in organizations


  • Résumé

    Influence and control are a primary goal of individuals across time and situations, the subject of "power" has been treated as early as the days of plato but the work of Machiavelli was the defining moment of how one translates philosophy into pratice. We have chosen to investigate how business executives attempt to exercise both influence and control in achieving and maintaining power through executing their strategy and using tools at their disposal. Our work on focused on small and medium enterprises in the Yucatan penninsula of Mexico. It is important to regnize that the subject of power, specially in the business world, cuts across a number of disciplines. Profits and financial consideration cannot be ignored. But similary the psychology and the organizational behaviour, of individuals cannot be ignored. The theoretical foundation for this work therefore is not only set within the context of business but draws upon the seminal works, inter alia, in psychology of Freud, the philosophy of Plato, Hobbes and Machiavelli and the sociology of Weber and Crozier in attempting to group the relevant elements in explaining how executives achieve, exercise and maintain power. This is ground-breaking for Mexican organizational behaviour litterature. The field research for this work draws upon interviews conduced with thirty executives in small and medium enterprises (SME) in the Yucatan penninsula.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (760 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 239-250

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 01 PA10-42
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.