La localisation des infrastructures scolaires dans la ville d'Abidjan

par Mamadou Cisse

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Alain Dubresson.

Soutenue en 2001

à Paris 10 .


  • Résumé

    L'intensité de la demande de scolarisation dans la ville d'Abidjan est liée à la forte croissance démographique que connaît la ville. Les indicateurs usuels montrent que la scolarisation y a atteint un niveau de développement appréciable. Le cadre institutionnel mis en place, malgré ses limites, a permis à différents acteurs aux motivations diverses de répondre à cette forte demande d'éducation. Cependant, le développement de la scolarisation apparaît inégal tant du point de vue spatial que structurel. En effet, les infrastructures scolaires sont inégalement réparties et sont concentrées dans quelques communes. Les origines de cette situation résident dans l'histoire même du développement économique et social de la ville qui a précocement touché certains espaces et plus tardivement d'autres. Deux principaux facteurs, la population et la disponibilité d'espaces, ont guidé l'implantation des écoles, accentuant l'inégal développement de la scolarisation des communes. Du point de vue structurel, c'est l'enseignement primaire qui a connu une expansion remarquable. Les inégalités spatiales et structurelles de la scolarisation sont également dues aux motivations des acteurs intervenant dans le secteur de l'éducation, aux contraintes techniques et financières propres à chacun des ordres d'enseignement. Un espace scolaire se singularise dans l'espace urbain d'Abidjan; sa configuration géographique est fonction du type d'écoles, de leurs modalités d'insertion dans l'espace urbain et des formes et des modes d'implantation. Cet espace scolaire est parcouru par des mouvements migratoires dont les caractéristiques permettent d'une part d'en préciser les contours et d'autre part d'évaluer les résultats des tentatives de rééquilibrage de la répartition des écoles. En dépit des efforts entrepris, la baisse tendancielle observée du taux de scolarisation depuis une décennie souligne la persistance des problèmes liés à la forte croissance démographique et aux coûts relativement élevés du système éducatif ivoirien. C'est pourquoi des actions volontaristes bien ciblées sont-elles nécessaires. Ces dernières doivent mettre l'accent sur l'accroissement des effectifs à scolariser qui deviennent alors des objectifs à atteindre. Elles doivent également prendre véritablement en compte la dimension spatiale du phénomène de scolarisation qui a été pendant longtemps occultée.

  • Titre traduit

    ˜The œgeographical location of schools in Abidjan


  • Résumé

    The intensity of schooling demand in Abidjan is linked to population growth. Usual indicators prove that schooling in this city rise to an appreciable development. The setting for schooling management in spite of its limits, has permitted to different actors with various motivations to respond to this strong demand for education. However, this development is uneven on spatial and structural point of views. In fact, school installations distribution is unequal and they seem concentred in some municipal communities. This situation take its origins in the economic and social story of Abidjan which affected precociously some spaces and the others later. Two main factors, population and available spaces, guide the settlement of schools, increased the spatial distortions of schooling development between the municipal communities. As far as schooling structure is concerned, elementary level expansion is notable. Spatial and structural disparities also result of actors motivations, of technical and financial restrictions typically to primary and secondary level. A space reserved to school can be defined in Abidjan urban space; its geographical aspects depend of school typology, their way of insertion in the urban environment and forms of settlement. Pupils and teachers move through this space; these alternating moving present characteristics which permit to specify the outline of the schooling space; these alternating migrations can be use to evaluate the educational system planning. In spite of what is done, the schooling rate flow down underlying observed for about then years raise up the persistence of problems link to the strongest population growth and to the relative high cost of educational system. This is why some specific voluntarists actions are necessary. These actions must emphasis on the increase in number of children send to school, becoming operational purpose. Spatial dimension of schooling phenomena which has been masked for a long time must be study. The resolving of schooling problems must be integrated in a global development policy while keeping their specificities.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (575-[118] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 555-563

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 01 PA10-27

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3070
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.