Développement de la capacité narrative en français langue étrangère et en arabe algérien langue première

par Fatiha Amouri

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Colette Noyau.

Soutenue en 2001

à Paris 10 .


  • Résumé

    L'objectif central de notre recherche est d'examiner comment les apprenants mettent en oeuvre leur lecte dans la construction de leur discours au long du parcours acquisitionnel. Elle concerne les processus d'acquisition des langues : la description des moyens linguistiques que se donne le sujet dans sa production langagière, permet de caractériser le lecte de l'apprenant et d'en inférer les caractéristiques développementales. Du point de vue de la formulation, il s'agit d'examiner le rapport établi entre les formes linguistiques mises en oeuvre et les fonctions qu'elles assurent dans le discours au cours de l'évolution de l'interlangue. Le domaine retenu découle des caractéristiques de la production narrative, à savoir l'expression de la référence temporelle. Nous l'étendons à trois thèmes qui permettent d'élargir l'analyse du développement de la capacité narrative à d'autres aspects rendant compte de la façon dont les locuteurs construisent leurs représentations globales des événements et mettent en mots leurs textes : le développement de la macrostructure narrative, la granularité temporelle ou degré de décomposition des procès, la condensation des procès en structures relationnelles avec mise en dépendance des propositions. Nous avons mené une étude transversale qui compare des productions orales en français langue étrangère et en arabe algérien langue maternelle, de quatre groupes de locuteurs appartenant à quatre paliers d'acquisition en milieu institutionnel : deuxième et troisième paliers de l'école fondamentale, secondaire, université. Cette étude a engendré des résultats qui ont permis de caractériser le processus de construction et de développement du discours narratif dans les deux langues : les locuteurs algériens mobilisent certaines compétences discursives et linguistiques dans la construction du discours en Ll. Nous avons essayé de comprendre le développement des capacités analogues en L2, et de comparer les productions en L 1 et L2, en vue de mieux comprendre les modalités d'acquisition par l'apprenant qui acquiert une deuxième langue. Dans une perspective didactique, puisqu'il s'agit de faciliter l'enseignement par le biais de démarches pédagogiques, l'intérêt d'une telle démarche permet l'éclairage sur la nature de l'activité langagière des apprenants.

  • Titre traduit

    Expansion of the narrative capacity in French as a foreing language and in Algerien Arabic as a first language


  • Résumé

    The principal goal of research is to examinate how the learners use the « learner langue » to structure their discourse all over their acquisition. It is about the languages acquisition process : the description of linguistic ways that the subject used in his language production, allows to characterize the «learner langue» and to infer their growthing characteristics. In the training we exanimate the links estalished between the linguistics forms created and the role they play in the interlingua evolution. The unit kept results from the characteristics of the narrative production : the expression of the time reference. We extend it to three themes that allow to extend the analysis of the narrative capacity to other aspects telling about the way which is used by the speakers to build their global representation of the events and turn into words their texts : the development of the narrative macrostructure, the temporary specification, and the complex terms. We lateral study that compares oral productions in French a foreign language and in Algerian Arabic a first language from four groups of learner speakers in an acquisition levels in institutional background : second and third levels of elementary school, high school and university. This study gived results that allowed to characterize the building and the narrative speech development process in the building of the speakers used some discursive and linguistical capacities in L2, and view of a better understanding the acquisition methods by the learner who acquires a second langue. In an educational perspective, seeing that it is about to make easier the education by using a pedagogical reasoning. The interest of such a reasoning allows to know more about the nature of the linguistic activity of the learners.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (402, [197] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 393-400

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Education (Lyon).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 01 PA10-26 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.