La mondialisation et l'application du modèle néolibéral au Pérou

par Leonardo Adolfo Prado Cardenas

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Kostas Vergopoulos.

Soutenue en 2001

à Paris 8 .


  • Résumé

    Le nouveau souffle "révolutionnaire" du capitalisme est apparu avec un phénomène appelé par les uns globalisation, mondialisation par les autres. Ces évènements ont presque entièrement modifié le capitalisme mais pas les contradictions qu'il génère, pas les profondes différences entre les pays riches et les plus pauvres, ni les inégalités sociales, ni l'exclusion de milliards d'êtres humains des bénéfices de la "modernisation" de la "nouvelle économie" du capitalisme. Ces aspects nous permettent de poser les objectifs suivants : présenter de façon synthétique les caractéristiques les plus importantes de la mondialisation de l'économie, comme un processus historique et concret, et des rapports inégaux entre les pays développés et les pays sous-développés, analyser le processus de développement industriel et principalement le processus d'application de la politique libérale au Pérou et ses conséquences. Cette vision nous permet de poser l'hypothèse suivante : la mondialisation a développé ces caractéristiques dans tous les pays de la planète, et plus particulièrement dans les pays sous-développés comme le Pérou. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 395 f.
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 385-395

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1637
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.