Revendications territoriales et préservation des sites sacrés : le rôle de l'identité ethnique autochtone

par Laëtitia Behagle

Thèse de doctorat en Anthropologie, sociologie du politique

Sous la direction de Pierre-Philippe Rey.

Soutenue en 2001

à Paris 8 .


  • Résumé

    La notion d'ethnicité va jouer un rôle capital dans les questions contemporaines faisant intervenir des minorités, notamment s'il s'agit d'autochtones. A la base de toutes démarches visant au droit de ces peuples à être reconnus en tant que tels, on trouvera deux éléments centraux entrant en interaction, et se justifiant l'un l'autre : la réaffirmation des croyances et traditions ; et les revendications territoriales comprenant la préservation des sites sacrés. Par une étude comparative portant sur le Canada, les Etats-Unis et l'Australie, on pourra situer la notion d'ethnicité entre les 2 pôles que sont : "le réveil de la mémoire" et "la manipulation idéologique" ; développer les thèmes de "l'art autochtone", du "mythe" et du "sacré" ; replacer la problématique autochtone dans le contexte de la législation internationale et nationale permet de concevoir de manière théorique le rôle de l'identité ethnique au sein de tout processus revendicatif autochtone. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 503 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 499-503

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1631
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.