L'Atelier de Montrouge (1958-1981) : prolégomènes à une autre modernité

par Catherine Blain

Thèse de doctorat en Projet architectural et urbain

Sous la direction de Jean-Louis Cohen.

Soutenue en 2001

à Paris 8 .


  • Résumé

    La thèse est une monographie de l'Atelier de Montrouge (1958-1981), atelier associatif constitué de quatre puis de trois architectes diplômés de l'ENSBA : Jean-Renaudie (1925-1981), issu de l'atelier Lods-Pingusson (1959), qui se retire de l'association le 31 juillet 1968 ; Pierre Riboulet (1928), Gérard Thurnauer (1926) et Jean-Louis Véret (1927) de l'Atelier Gromort-Arretche (1952). Le parcours de ces architectes de la génération de l'après-guerre, dont l'oeuvre a été saluée par le milieu architectural (Prix du Cercle d'Etudes Architecturales 1965 ; Grand Prix d'Architecture 1981), est emblématique d'une période de l'histoire récente de l'architecture et de l'urbanisme. Actifs à Paris pendant vingt ans, ils ont cotôyé les CIAM, développé des liens avec certains de ses acteurs, comme Michel Ecochard et Le Corbusier et avec les protagonistes du Team X. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1136 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. I-XI

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1618/1,2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.