L'intensité en français contemporain : analyse sémantique et pragmatique

par Clara Romero

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Blanche-Noëlle Grunig.

Soutenue en 2001

à Paris 8 .


  • Résumé

    La thèse est une étude centrée sur l'ensemble des formes linguistiques qui expriment l'intensité (de l'ordre du degré ou du contraste). Elle cherche, en s'appuyant sur plusieurs théories sémantiques reconnues, à analyser ces formes, et propose par ailleurs une définition générale de l'intensité. Notre approche aboutit à une typologie serrée, autour de laquelle s'articule la présentation. Chap. 1 : définition générale de l' intensité, ainsi qu' à l' intérieur de différents cadres théoriques (prototype, opérations énonciatives, actes de langage, argumentation dans la langue, émergence, informativité). Chap. 2 : énoncés "simples". Intensifs lexicaux, grammaticaux. Argot. Chap. 3 : énoncés "complexes". Inférences intensives s' appuyant sur les notions de conséquence ou de cause, ou jouant sur les tables de vérité. Chap. 4 : figures de rhétorique : répétition, gradation, hyperbole, litote, euphémisme, oxymore, ironie, métaphore, comparaison. Mise en relief : focalisation, topicalisation. Chap. 5 : l' intensité des énoncés en tant qu'actes de langage adressés à un auditeur. Théorie des actes de langage, politesse, argumentation, argumentation dans la langue. Chap. 6 : procédés intonatifs, gestuels et scripturaux. Chap. 7 : synthèse critique d'expériences psycholinguistiques portant sur les intensifs. Mesure des intensifs, phénomène de tranfert d' intensité d' un point à l' autre de l' énoncé, groupement des intensifs, mémorisation. Chap. 8 : bilan. Articulation des notions de parangon, de vérité, de stéréotypie, de tabou, entre autres, avec celle d' intensité. Observations générales relatives au recours à l' iconicité, au figement, au métalinguistique, à l' implicite, et au contrefactuel. Prolongements et applications possibles de la thèse.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 556 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 534-549

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1611
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.